World Cup de Pesaro : Bilan des finales

Absentes des finales, les Françaises sont d'ores et déjà tournées vers les championnats d'Europe. photo : Fanny Cortyl

L’Italie qui domine en ensemble et les jumelles Averina confiantes en individuelle, résumé de cette dernière journée de coupe du monde italienne.

Si Dina Averina a remporté l’or durant les qualifications, c’est sa soeur Arina Averina qui a récolté deux médailles d’or ce dimanche, aux massues et ruban. Dina a tout de même réussi à s’imposer au cerceau, grâce à une belle exécution devant Linoy Ashram qui possédait tout de même une meilleure note en difficulté (18.000 pour Linoy contre 17.800 pour Dina). L’Israélienne s’est en revanche imposée au ballon avec 28.550, juste devant les deux jumelles. Dina Averina, après réclamation, a fini deuxième avec une note améliorée de trois dixièmes (28.000 puis 28.300) lui permettant de passer devant sa jumelle au classement à cet engin (28.100 pour Arina, troisième).

Seule gymnaste à venir s’inviter sur les podiums, monopolisés par ce trio de tête, Alina Harnasko, après un bel enchaînement ruban a réussi à décrocher le bronze à cet engin (23.500) profitant une nouvelle fois des erreurs de Linoy Ashram qui a commis une chute importante au ruban. L’Israélienne, comme en qualification, peine à maîtriser totalement son enchaînement (seulement sixième au ruban avec 21.750).

Les Italiennes intouchables en ensemble

À domicile, elles n’étaient pas montées sur le podium lors des qualifications, mais en finales elles n’ont pas fait les choses à moitié. Les Italiennes ont largement dominé cette journée  en ensemble, raflant les deux médailles d’or avec notamment un 46.950 aux cinq ballons, plus d’un point devant les Russes, deuxième avec 45.350 et les Japonaises troisièmes avec 43.800.

Au combiné, les « Farfalle » ont présenté un enchaînement de grande qualité (44.150) avec une exécution remarquable comme lors des cinq ballons. Elles dament une nouvelle fois le pion aux Russes (43.200). C’est Israël (41.600) qui est venu compléter ce podium juste devant la Bulgarie (41.100), bien moins en forme ce dimanche et en dehors des deux podiums (seulement cinquième aux cinq ballons avec 42.800).

Désormais, toutes les nations européennes sont tournées vers les championnats d’Europe qui auront lieu dans deux semaines à Varna, en Bulgarie, l’un des rendez-vous incontournable avant les Jeux olympiques de Tokyo cet été, où la compétition s’annonce rude !

Ambre Tarin

Les résultats complets disponibles ici : https://www.gymresult.it

 

Article précédentCoupe du monde de Varna : tous les résultats
Article suivantChampionnats de France élite : tout ce qu’il faut savoir sur la compétition

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom