Vous aviez la parole avec… Kaylia Nemour

0
1122

Elle fascine par le contenu de ses complets malgré son jeune âge. À tout juste 11 ans, Kaylia Nemour est l’une des meilleures gymnastes de sa génération. Blessée au coude, la sociétaire du club d’Avoine-Beaumont a malheureusement été contrainte de déclarer forfait pour la revue d’effectifs qui se déroule du 1er au 3 novembre à Saint-Etienne. Aujourd’hui, on la retrouve dans le cadre de la Foire aux questions. Une interview qui consiste à répondre à une rafale de questions posées par les internautes.

Qui est ton modèle en gym ? 
Simone biles.

Quelle a été ta première réaction quand tu as appris ta première sélection en équipe de France ? Et comment ont réagi tes parents ? 
J’étais hyper contente et mes parents aussi, ils étaient très fiers !

Qui est ta meilleure amie en gym ? 
Je n’en ai pas vraiment. Je m’entends bien avec toutes les filles.

Qui est ta plus belle rencontre en gym ? 
Youna Dufournet.

Quel est l’élément le plus difficile que tu saches faire ? 
Le Katchev aux barres.

Quel est l’élément que tu rêves de faire ? 
Le double tendu au sol.

Quel élément te fait le plus peur ? 
Katchev aux barres.

Quelle est ta gymnaste préférée en France ? 
Youna Dufournet

Pourquoi as-tu choisi de faire de la gym ? 
Parce que j’aime bien me sentir en l’air. C’est comme si je volais.

As-tu besoin de beaucoup de travail pour acquérir un nouvel élément ou cela se fait-il avec facilité ? 
Cela dépend de l’élément.

Quels nouveaux éléments prépares-tu pour cette saison ? 
Surprise (Rires).

Les produits de ta maman ont-ils changé tes entraînements (douleur, fatigue, performance, etc) ? 
Oui beaucoup. J’ai moins de douleurs, je suis moins fatiguée et mes ampoules cicatrisent plus vite.

À partir de quand ta progression a-t-elle été fulgurante ? Et pourquoi ? As-tu eu un déclic ? 
À partir de l’année 2016, quand j’ai changé de groupe.

Comment tes entraîneurs t’ont-ils repéré ? 
Avec le temps car je suis au club depuis toute petite.

Quel est ton élément rêvé à chaque agrès ? 
Sol : double tendu ; poutre : flip vrille ; barres : katchev tendu ; saut : lune salto double vrilles.

Appréhendes-tu une possible entrée dans une structure loin de chez toi dans le futur ? 
Non pas vraiment.

Quel est l’élément gymnique que tu as réussi et dont tu es la plus fière ? 
Le twist double.

Que penses-tu de ta saison 2017-2018 ? 
Qu’elle était bien mais je sais que je dois continuer de travailler dur !

Quel bilan tires-tu de ta saison 2017-2018 d’un point de vue gymnique et personnel ? 
J’ai beaucoup travaillé et je sais que rester dans le haut niveau c’est dur. Je sais aussi qu’il faut se battre à chaque fois.

Qu’est-ce que cela te fait de savoir que tu es une des meilleures gymnastes nées en 2006 ? 
Ça me fait très plaisir.

Pourrais-tu décrire une de tes semaines types ? 
De 7h00 à 8h15 gym, de 8h15 à 15h00 collège et de 15h00 à 19h30 gym.

Combien d’heures t’entraînes-tu par semaine ? 
26h par semaine.

Que retiens-tu de ta première sélection en équipe de France ? 
Je  ne retiens que du positif et de la joie.

Comment gères-tu le stress ? 
Je me mets dans ma bulle.

Quels sont tes objectifs à court et à long terme ? 
Etre sélectionnée en équipe de France et faire les jeux Olympiques !

Qui sont tes coéquipières d’entraînement ?
Carolann Héduit, Claire Pontlevoy et Maéva Guery.

Quel bilan tires-tu du match à Soissons ? 
J’étais super contente de mes passages. C’était super de matcher contre des équipes étrangères.

Avec quelles gymnastes d’autres pôles es-tu proche ? 
Maily Planckel, Lola Laurent.

Quel est l’élément que tu as mis le plus de temps à réussir ? 
Le full in.

Quel est ton rêve ? (à part les JO) ? 
Etre en équipe de France le plus possible.

N’aurais-tu pas envie d’aller dans une structure d’entraînement plus grande ? 
Non.

Qu’est-ce que ça te fait de porter le justau France ? 
Trop fière.

Comptes-tu monter encore plus tes difficultés ? 
Bien sûr oui si je peux !

Quel est ton plus beau souvenir en gym ? 
La compétition à Soissons.

Quel élément aimerais-tu réussir la saison prochaine ? 
Je ne sais pas encore…

Es-tu stressée avant les compétitions ? Et arrives-tu à gérer la compétition ? 
Oui et j’essaie de gérer au mieux.

Quel est le plus gros sacrifice que tu as dû faire ? 
Ne pas partir en vacances avec ma famille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom