Une Master Class avec la championne olympique, Margarita Mamun

Une Master Class avec la championne olympique de Rio, Margarita Mamun ? L’ASR Antony va réaliser le rêve de beaucoup de gymnastes. Le 17 avril 2021, la gymnaste russe viendra en France spécialement pour effectuer ces cours. Techniques à l’engin, difficultés corporelles, et surtout séance d’autographes… Brenda Njitchoua, l’organisatrice et entraîneur du club, explique comment on prépare un événement de cette ampleur.

Gym and News : Vous organisez une Master Class avec la championne olympique Margarita Mamun, comment fait-on pour faire venir une gymnaste de ce niveau dans son club ?
Brenda Njitchoua :
Alors comment faire pour faire venir une gymnaste internationale en France… Je pense que des contacts divers et variés, le sens de la communication et l’ouverture sur l’extérieur sont les clés. S’autoriser à demander aux personnalités les plus inaccessibles est parfois l’occasion d’accéder à l’inaccessible. Et surtout, être bien entouré de personnes dans le monde de la GR / danse , ami(e)s. J’ai de la chance d’être dans un club où la présidente et son bureau croient en ses entraîneurs et adhèrent aux projets, dans lesquels mes élèves sont bourrées de talent et me challengent un peu plus chaque année.

Pourquoi avez-vous choisi cette gymnaste ?
J’ai choisi Margarita Mamun car c’est une gymnaste de renommée. Ses titres, sa personnalité, son ouverture et ses réponses ont été convaincants pour faire ce choix pour cette Master Class. Par la suite, plusieurs discussions avec des proches, des sondages sur la préférence des gymnastes françaises ont confirmé mon choix. D’autres très grandes personnalités de la gymnastique rythmique pourraient également correspondre, mais Rita Mamun est l’idole de nombreuses gymnastes. Rendre réelle une rencontre qui pouvait sembler impossible à de nombreuses gymnastes a été notre source de motivation.

Comment va se dérouler la Master Class ? Dans quel lieu ?
La Master Class aura lieu le 17 avril au complexe sportif Arnaud beltrame (14 rue pierre kohlmann, 92160 Antony). Deux groupes sont prévus. Un de niveau intermédiaire et un expert. Chaque session sera proposée sous la forme d’1 h 30 de pratique et 30 minutes de photos et autographes. L’ouverture d’une 2e session le dimanche 18 avril est à l’étude en fonction du nombre d’inscrits . Cela coûtera 120 euros les deux heures pour les gymnastes et 70 euros la journée pour les entraîneurs.

Pourquoi au départ choisit-on d’organiser une Master Class ?
Les Master Class sont des pratiques courantes depuis de nombreuses années dans les milieux artistiques (danse, musique, …). Encore peu courantes en GR, ces classes de maîtres sont pourtant l’occasion pour les gymnastes de se retrouver dans un nouvel environnement sous l’œil d’un professeur de renom. Sur une période courte mais intense, les gymnastes sont encouragées(e)s à sortir de leurs habitudes et à donner le meilleur d’eux-mêmes. Ils repartent en général nourris de nouvelles expériences, riches de nouveaux conseils et objectifs de travail. La rencontre avec des sportifs internationaux favorise la motivation, renforce la passion et continue à faire vivre un rêve et donc à faire vivre notre sport . 

Depuis que vous avez ouvert les inscriptions, et annoncé le nom officiellement, quel engouement avez-vous eu autour de l’événement ? Avez-vous déjà reçu beaucoup d’inscriptions ?
Je pense que ce master a reçu un très bel accueil, le nombre d’inscriptions a explosé au bout de 26 minutes. Nous avons d’excellents retours, cette Master Class tombe à pic. Quelques jours après l’annulation des championnats de France individuels en FFG par exemple, elle redonne le sourire au gymnaste. Il paraît même que nous réalisons le rêve de nombreuses petites filles, mais aussi de plus grandes gymnastes. Les inscriptions ne sont pas encore fermées et nous avons plus de 200 inscriptions venant des 4 coins de la France, et même de l’étranger.

Comment réussir à organiser des Master Class malgré la pandémie mondiale ?
La pandémie impose des contraintes sanitaires, mais selon les périodes celles-ci sont plus ou moins assouplies. Tout en respectant le protocole en vigueur, l’organisation d’événement de ce type n’est pas prohibée et doit même être encouragée pour offrir aux acteurs de la GR du bonheur et des perspectives.

Quel bilan avez-vous fait de vos anciennes Master Class ?
Dernièrement, nous avons fait venir la championne grecque Varvara filiou. Une très belle master class dispensée par Varvara . Organisé par L’ASR Anthony avec le Pôle d’Evry. Nous avons reçu des retours très positifs de la part des gymnastes issu(e)s de clubs, de régions (pas uniquement franciliens) , et fédérations diverses (FFG, UFOLEP, FSCF et FSGT). Nous avons assisté à une transmission et une pédagogie de qualité au travers de l’intervention de Varvara. Les interventions étaient composées d’un travail corporel et d’un travail à l’engin avec des propositions de manipulations et de difficultés d’engin originales. Mais ce n’était pas la première, mais la troisième Master Class que j’organisais. Avant cela, nous avons accueilli Axelle Jovenin puis Kristina Ghuirova (mère de Julieta Cantalupi, entraîneur de la gymnaste italienne Milena Baldasseri). 

Propos recueillis par Océane Michel 

Pour s’inscrire à la Masterclass, cliquez ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom