Un jour, un pôle : l’effectif du pôle de Meaux

Structure d’entraînement labellisée par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, un pôle a pour but de former les sportifs au haut-niveau tout en assurant leur suivi sportif et professionnel. Chaque année, les effectifs évoluent avec des départs et des arrivées. En GAM, la France dispose de 6 pôles (INSEP, Antibes, Lyon, La Madeleine, Montceau-Les-Mines et le pôle espoir d’Île-de-France). En GAF, 5 pôles sont recensés (INSEP, Saint-Etienne, Meaux, Dijon et Marseille).

Les différents pôles ont déjà effectué leur rentrée. L’occasion de vous dresser l’effectif au sein de chaque pôle pour cette nouvelle saison 2020-2021. Aujourd’hui, notre série de présentations des effectifs se poursuit avec le collectif GAF du pôle de Meaux :

  • Sophie Barbelet (2006) – Meaux Gymnastique
  • Cypriane Pilloy (2006) – La Vosgienne Epinal
  • Maily Planckeel (2006) – Meaux Gymnastique
  • Anaëlle Charpillet (2007) – VSF La Ferté
  • Gabriela Kohler (2008) – L’Elan Gymnique de Courbevoie
  • Eden Desaulty (2009) – Hénin Gym
  • Margot Maquet (2009) – Estaires Gym
  • Maelys Mrozkowiak (2009) – Hénin Gym
  • Astria-Diane Nelo (2009) – Mouvement gymnique des Coudreaux Chelles

Kerene Kumbu (2008 – Mouvement gymnique des Coudreaux Chelles) et Salsabil Tounan (2004 – Meaux Gymnastique) s’entraînent également au pôle mais ne font pas partie de l’effectif officiel du pôle, c’est-à-dire qu’elles ne font pas partie de la liste haut-niveau validée par la Fédération mais qu’elles bénéficient des infrastructures du pôle sur décision du pôle. À l’image par exemple de Pierre-Yvenel Stephan et Dylan Willaye-Gé au Pôle d’Antibes. Ces décisions s’inscrivent dans le cas de projet personnel, validé et encouragé par les pôles.

Entraîneurs : 

  • Eric Besson
  • Sarah Salens
  • Cédric Guille (en provenance de l’INSEP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom