Top 12 : L’interview croisée de Clara Beugnon et Camille Bahl de Combs-La-Ville

Elles sont les cheffes de file de l’équipe de Combs-La-Ville. Les deux anciennes internationales françaises qui poursuivent désormais leur carrière de gymnaste, avec toujours autant de passion, en club. Clara Beugnon et Camille Bahl se confient à quelques heures du début de leur compétition. Une équipe seine-et-marnaise qui évoluera dans la première subdivision et qui débutera à la poutre.

Gym and News : Comment s’est passée la préparation de l’équipe pour ce Top 12 ? 
Clara Beugnon : La préparation s’est bien passée mais c’est vrai qu’elle a été assez longue du fait des 3 reports. Depuis le mois de novembre on prépare nos complets, même si après le 1er report on est reparti sur des demi-parties, mais psychologiquement c’était parfois assez compliqué. On se demandait si la compétition allait vraiment pouvoir avoir lieu.

Camille Bahl : Nous avons eu la chance de ne pas avoir été trop touchées par le confinement et le couvre-feu car comme nous sommes listées Top 12, nous pouvions continuer à nous entraîner. Mais en ce qui me concerne, avec mes études, j’avais beaucoup moins de temps pour m’entraîner.

Clara Beugnon : Nous avons juste eu une petite semaine d’arrêt le temps d’obtenir les autorisations pour nous entraîner, alors on mesure la chance que l’on a d’avoir pu continuer à nous entraîner quand on voit tous les clubs qui sont à l’arrêt.

Des mesures sanitaires ont immédiatement été appliquées et on devait être en nombre limité dans la salle, nous ne pouvions donc nous entraîner toutes ensembles. Comme Doriane, Djeneba et Sofia sont en groupe élite et en horaire aménagé, elles ont pu continuer à s’entraîner deux fois par jour, ce qui leur permettaient d’avoir toujours leur 22 heures d’entraînement par semaine. Sinon comme nous sommes toutes étudiantes, on s’entraînait en fin de journée, entre 17h30 et 20h environ, soit environ 8 heures par semaine. C’est déjà énorme car on a cette chance de pouvoir s’entraîner mais quand je vois les autres équipes qui parlent de 25 heures d’entraînement par semaine, forcément on en est loin (Rires).

Camille Bahl : Comme on ne peut pas s’entraîner toutes ensemble, nos coachs ont organisé plusieurs tests sur lesquels on était toutes regroupées. On était jugé et ça permettait de nous situer dans notre préparation. Et puis c’était important pour la cohésion de groupe.

Clara Beugnon : Même si on est toutes hyper soudées, ça fait du bien de se retrouver toutes ensemble. Et puis d’être jugées de temps en temps, d’être en condition de test, ça fait du bien aussi, ça remet dans le bain !


La composition d’équipe 

BAHL Camille
BARRO VELA Djeneba
BEUGNON Clara
LAURENT Annah
MONACO Nina
NAGAM Doriane
PHEMIUS Marina
VALERY Sofia


Dans quel état d’esprit se trouve l’équipe, sachant que le Top 12 sera la seule compétition de la saison ? Quels sont vos objectifs ? 
Clara Beugnon : On a hâte ! Notre objectif est de kiffer au max ! L’équipe est prête, on s’est bien préparé, on est motivé, on part sur de bonnes bases, et on représentera notre club avec fierté. Ce Top 12 c’est la récompense de notre travail, on a cette chance de pouvoir faire une compétition alors on va savourer !

Mais même si on est super excitées, il y aura quand même un peu de stress car ça fait longtemps qu’on n’a pas matché…

Camille Bahl : Le fait que ce soit à huis clos, qu’il n’y ait pas de spectateurs, ça va forcément faire bizarre surtout que ce qu’on aime avrc Clara dans la compétition, c’est l’effet spectacle, l’adrénaline, mais c’est comme ça. Vu le contexte, il faut faire très attention.

Clara Beugnon : Je sais que ça ne dérange pas trop les autres filles que la compétition soit à huis clos. En plus le fait qu’on soit filmé, qu’on passe à la télé, elles sont super contentes ! C’est une fierté ! Surtout pour Nina (rires).


Retrouvez notre page spéciale Top 12 en cliquant ici 


L’entraînement sur plateau a eu lieu hier après-midi pour vous, comment ça s’est passé ? 
Camille Bahl : L’entraînement s’est bien passé, on a bien pris nos marques sur les agrès. Dans l’ensemble tout le monde s’est bien entraîné. Les mesures sanitaires ont été très renforcées, elles sont très strictes.

Clara Beugnon : En plus du port du masque quand on n’est pas sur l’agrès (on est habitué à ça), mais sinon par exemple on n’a pas le droit de se croiser, chaque équipe a un vestiaire, quand on a fini notre tour, on n’a pas eu le droit d’aller voir les autres filles.

Camille Bahl : En tout cas, on est prête pour la compète et on est au taquet !!!

Propos recueillis par Charlotte Laroche


Et aussi…

Camille Bahl a rejoint le club de Combs-La-Ville au début de saison. Retrouvez son podcast dans lequel elle expliquait les raisons de cette arrivée.

Gym & Cast #5 : Rebondir avec Camille Bahl

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom