Top 12 GAM : une cinquième journée pleine d’enjeux

0
928

La phase de poules touche bientôt à sa fin en Top 12 masculin avec la poursuite des matchs retour. Une cinquième journée, pleine d’enjeux, qui se tient ce samedi 19 janvier avec 4 nouvelles rencontres au cours desquelles les 8 équipes alignées s’affronteront au saut, aux arçons et la barre fixe.

  • Poule 1 : Oyonnax – Clamart
  • Poule 2 : Vallauris – Antibes
  • Poule 3 : Monaco – Sotteville
  • Poule 4 : Montargis – Franconville

Dans la poule 1, Clamart se rend à Oyonnax. Avec un match de retard par rapport à ses deux adversaires, le club des Hauts-de-Seine, qui affiche une équipe diminuée par les blessures en raison de l’absence de deux de ses piliers, Axel Augis, opéré de l’épaule en septembre dernier, et Jim Zona, en phase de reprise après sa rupture du tendon d’Achille la saison dernière, aura pour objectif de reprendre la tête de la poule afin de se mettre en bonne position avant d’affronter Vélizy lors de la sixième journée. Des Clamartois certes privés de deux leurs piliers mais qui pourront néanmoins compter sur l’expérience et la qualité technique de trois de leurs hommes forts, Kévin Dupuis, Antoine Pochon et Killian Mermet, et sur le renfort de leur gymnaste étranger, le turc Ahmet Onder. De son côté Oyonnax, qui compte dans ses rangs l’ancien champion français Éric Casimir, champion d’Europe par équipes en 1998, va devoir renouer avec la victoire après avoir perdu ses 3 premiers matchs. Avec 22 duels perdus (contre 12 gagnés), les Enfants du Devoir, qui, malgré la défaite, ont réalisé un beau match face à Vélizy lors de la quatrième journée (23-25) laissant filer la victoire de justesse, vont devoir réaliser un gros coup et remporter le maximum de duels face à Clamart pour espérer éviter les barrages et se maintenir en Top 12.

Dans la poule 2, Vallauris et Antibes s’affronteront lors du derby azuréen. Affiche attendue de cette cinquième journée, ce derby s’annonce particulièrement excitant pour les gymnastes des deux équipes qui se connaissent très bien et dont certains se côtoient au quotidien au Pôle d’Antibes. Après le nul obtenu lors de la phase aller face à leur voisin antibois, puis le nul obtenu lors de la journée précédente face à la Madeleine après leur défaite face à cette même équipe lors du match aller, les Vallauriens, qui présentent une belle équipe composée notamment de Léo Saladino, l’un des meilleurs juniors actuels, ont les cartes en main pour remporter le maximum de duels et ainsi se mettre à l’abri des matchs de classement. De son côté, l’ogre antibois, champion de France en titre, présente une équipe remaniée à plus de 50% après les départs de Guillaume Augugliaro, Matthieu Clarivet et Mathias Guillouard. Une équipe antiboise, moins expérimentée que les saisons précédentes, plus « juvénile », mais qui peut néanmoins compter sur ses éléments forts Samir Aït Saïd, Loris Frasca et Kevin Antoniotti mais également sur ses gyms plus jeunes tels que Melwin Touchais par exemple (photo) qui, à l’image de Léo Saladino pour Vallauris, est en train de faire ses armes sur la scène internationale avec le collectif France junior.

Dans la poule 3, le promu Monaco, belle surprise de cette saison, recevra Sotteville. Vainqueurs au match aller et premiers de leur poule avec 79 points, les hommes de Thierry Aymes, ancien membre de l’équipe de France, ont un gros coup à jouer avec la possibilité de confirmer leur bon début de saison en cas de nouveau succès grâce à la complémentarité du collectif, emmené notamment par le brillant Julien Gobaux, l’actuel meilleur généraliste français. Mais face à Sotteville, finaliste la saison dernière, la rencontre s’annonce serrée. Une équipe normande emmenée par ses trois piliers, Danny Pinheiro-Rodrigues, Arnaud Willig et Cameron-Lie Bernard, mais privée de Lucas Desanges, actuellement à Houston dans le cadre d’un tournoi international junior.

Dans la poule 4, Montargis, deuxième promu de cette saison, affrontera Franconville, équipe qui a survolé la phase de poules lors des journées précédentes et qui, malgré un match en moins par rapport à ses deux adversaires, pointe déjà à la deuxième place de sa poule. Une équipe de Franconville, très solide et appliquée, qui a remporté 18 duels sur 24 possibles. De son côté, Montargis, en manque de points, n’a plus le droit à l’erreur et va devoir remporter le maximum de duels pour espérer se mettre un peu à l’abri afin de ne pas participer aux matchs de classement, synonyme de possible relégation…

Une journée pleine d’enjeux donc pour les 8 équipes engagées avec Oyonnax, Vallauris, Monaco et Montargis qui disputeront d’ailleurs leur dernier match de cette phase de poules à l’occasion de cette cinquième journée et qui verront leur sort se jouer, à distance, lors de la sixième journée que disputeront Vélizy, Clamart, La Madeleine, Antibes, Noisy-Le-Grand, Sotteville, Franconville et Orléans. Mais pour l’heure, l’objectif pour les 8 équipes en lice sera d’engranger le maximum de points afin de se mettre en bonne position pour accéder à la phase finale pour certains, ou à l’abri des matchs de classement pour d’autres.

Rappel : les équipes s’affrontent sous forme de duels sur 3 agrès (saut, arçons et barre fixe). Un duel gagné rapporte 3 points, un duel perdu rapporte 1 point, un duel nul rapporte 2 points. Au total, 4 duels par agrès sont disputés, soit 12 duels au total. 

—> Retrouvez les compositions d’équipes et les lieux des rencontres en cliquant ici 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom