Top 12 GAF : A la découverte du club d’Hénin gym

Notre série spéciale Top 12 féminin se poursuit avec le club d’Hénin Gym, septième la saison précédente. Sans Valentine Pikul, aujourd’hui retraitée, le club des Hauts-De-France vise le maintien. Découverte d’une équipe composée de jeunes gymnastes, pleines d’envie.

Elle était l’élément fort de cette équipe d’Hénin Gym. Aujourd’hui loin des salles de gym, Valentine Pikul a laissé un grand vide au sein de son club. Une équipe, entraînée par Sophie Jovenet et Claire Dessaint, qui va donc se présenter cette saison avec de jeunes gymnastes. Mais malgré le départ de Valentine, Hénin gym n’a pas souhaité faire appel à des étrangères. Une volonté de faire confiance aux jeunes gymnastes formées localement. « Nous serons un des seuls clubs à se présenter sans étrangères… », analyse Claire Dessaint, responsable technique du club. Mais l’an prochain, avec la nouvelle formule du Top 12, la politique devrait évoluer. Un peu à contre-coeur. « Si on arrive à se maintenir, il faudra qu’on renforce l’équipe. Avec la nouvelle formule du Top 12, on n’aura pas le choix. Toutes nos gyms ne pourront pas rivaliser avec certaines filles qui s’entraînent en Pôle ou qui sont en collectif France donc il faudra se renforcer. Même si jusque-là, on ne le faisait pas, il faudra certainement qu’on fasse appel à des étrangères », ajoute-t-elle.

photo top 12

 

Mais pour l’heure, l’équipe phare du club de 497 adhérents se concentre sur le prochain Top 12 qui se tiendra le 12 mars prochain à Valenciennes. « Avec la perte de Valentine, les choses vont être différentes. Quand elle était là, on savait qu’on pouvait compter sur elle. C’était notre note sure », confie la responsable technique. Mais le club d’Henin Gym, même amoindri, va se battre avec ses armes. L’agrès redouté sera les barres. « Avant on avait Valentine qui tournait à 14 points, là on sera sur du 11 points en moyenne. A part Lena Demaret mais Lena revient de blessure donc elle est seulement en phase de reprise. Si elle rentre dans l’équipe, elle ne pourra être alignée qu’aux barres car elle n’est pas prête sur les autres agrès donc est-ce qu’on prend le risque de la rentrer uniquement pour un agrès ? On verra. Un dernier test va avoir lieu en fin de semaine avec toutes les filles et on décidera à ce moment-là avec Sophie Jovenet, qui entraîne l’effectif Top 12 depuis plusieurs années maintenant et qui poursuit l’aventure avec moi cette saison, qui on alignera à Valenciennes« , explique Claire Dessaint.

Septième la saison dernière à Mouilleron-Le-Captif, Hénin Gym, qui évoluera au deuxième tour aux côtés de Rouen, Dunkerque et Haguenau, se présentera cette saison avec une équipe certes jeune et peu expérimentée mais avec une équipe composée de jeunes gymnastes pleine d’envie avec pour seul objectif le maintien dans le Top 12… et rester ainsi parmi les douze meilleures équipes du championnat féminin français.

Marine ROSZCZKA Zélie BERNARD  image1

Description de l’équipe type Top 12 (ce n’est pas l’équipe définitive alignée à Valenciennes, seules six gymnastes seront alignées NDLR) :

  • Eléna Santinelli (2005) : championne de France Avenir à Cognac en 2015, 3eme au Championnat de France par équipe en Critérium 1 benjamines à Saint Etienne en 2015
  • Léna Demaret (2002) : pensionnaire du pôle de Saint Etienne de 2013 à 2016, 3eme au Championnat de France par équipe Critérium 1 benjamines à Albi en 2013, championne de France Espoir aux Coupes nationales à Mouilleron-Le-Captif en 2013
  • Zélie Bernard (2003) : pensionnaire du Pôle de Meaux, 7eme au Top 12 avec Hénin Gym à Mouilleron-Le-Captif en 2016, 4eme en finale de Coupe de France à Oyonnax en 2016
  • Constance Callewaert (1999) : 7eme au Top 12 avec Hénin Gym à Mouilleron-Le-Captif en 2016, 4eme en finale de Coupe de France à Oyonnax en 2016, championne de France par équipe en Nationale 4 12 ans et + à Albi en 2016, Championne de France NAT B 15 ans à Rennes en 2014 – 3ème en finale Barres et 3ème en finale Sol.
  • Romane Ponteprimo (2000) : 7eme au Top 12 avec Hénin Gym à Mouilleron-Le-Captif en 2016, 4eme en finale de Coupe de France à Oyonnax en 2016 et 3eme au Championnat de France NAT B 15 ans à Cognac en 2015 – 3eme en finale barres.
  • Lily Marcotte (2000) : 7eme au Top 12 avec Hénin Gym à Mouilleron-Le-Captif en 2016 et 4eme en finale de Coupe de France à Oyonnax en 2016
  • Marine Roszczka (1995) : pensionnaire d’Avoine de 2010 à 2013 et 3eme au Championnat de France NAT A 21 ans et + à Montbéliard en 2016

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom