Stage du collectif relève : 7 gymnastes dans les starting-blocks

La liste de Gym Eval’ l’avait présagé, le calendrier de la Fédération française de gymnastique l’a confirmé : du 15 au 17 juin, l’INSEP accueille le stage du collectif relève.

Dans la logique des noms déjà annoncés, Lozéa Vilarino, Julien Ashley, Emma Delaine, Eléonore Caburet, et Ambre Razat sont attendues. Deux nouveaux noms s’y ajoutent également : ceux de Manelle Inaho et d’Aïnhoa Dot-Espinosa. La première avait déjà fait savoir sa volonté de rejoindre l’ensemble et notamment son ancienne coéquipière du pôle d’Evry, Célia Joseph-Noël, qui l’a devancée l’an passé. La seconde fait partie des juniors individuelles présélectionnées pour les championnats d’Europe 2020, mais elle a surtout fait ses preuves, ces dernières années, en brillant au sein de l’Equipe Nationale 1, championne de France, d’Orléans.

Une préparation exigeante
Ce stage a pour but de sélectionner les gymnastes qui intégreront le futur ensemble France pour les Jeux Olympique de Paris en 2024. Un ensemble très prisé… La France étant le pays organisateur, l’équipe sera automatiquement qualifiée pour le concours général olympique. Si chacune de ces gymnastes rêve des Jeux, la reprise des entraînements dans les pôles est désormais entièrement consacrée à ce stage pour les nominées.  « On a reçu une liste avec des lancés et des difficultés corporelles que l’on devra exécuter lors de ce séjour à l’INSEP. Je travaille très sérieusement dessus, je m’entraîne vraiment pour ça depuis la reprise », confie Manelle Inaho. Dans les conditions du réel, le stage sera encadré par Géraldine Miche, directrice sportive, Samira Benamrane, entraîneur actuelle ainsi que par le professeur de danse de la « Team Soleil » (ensemble France actuel) Grégory Milan. Les jeunes filles sélectionnées pourront intégrer dès la rentrée de septembre le pôle français du Haut Niveau, l’INSEP.

Océane Michel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom