Soeurs de coeur : l’interview croisée de Salsabil Tounan et Maily Planckeel

0
1404

S’épauler, se soutenir, se conseiller, regarder dans la même direction, suivre des objectifs communs… Au fil de leur carrière, les gymnastes créent des liens forts avec certaines gymnastes qu’elles croisent tout au long de leur parcours et créent même parfois de véritables liens fraternels, se considérant alors comme des soeurs ou des frères de coeur. Un thème auquel j’ai voulu m’intéresser à travers une série d’interview croisées. Toutes deux pensionnaires du Pôle de Meaux, Salsabil Tounan et Maily Planckeel se confient sur leur relation.

Gym and News : Quand et comment vous êtes-vous rencontrées ? 
Maily Planckeel : Nous nous sommes rencontrées au Pôle de Meaux.
Salsabil Tounan : On s’était déjà croisées quelque fois avant mais nous nous sommes vraiment rencontrées quand Maily est rentrée au Pôle de Meaux, en 2017.

Le contact est-il tout de suite passé entre vous ? 
Salsabil : Oui on s’est directement bien entendu. Avec Julia Forestier aussi.
Maily : Oui, j’ai tout de suite passé plein de bons moments avec elle, on a tout de suite eu plus de délires.

Comment considérez-vous l’autre ? Et comment expliquez-vous que vous soyez devenues si proches ? 
Salsabil : Je considère Maily comme ma soeur et comme mon bébé. On a les mêmes délires, les mêmes fous-rires. On est toutes les deux aussi folles l’une que l’autre. C’est ce qui nous unit.
Maily : Salsa c’est comme ma soeur. Quand on se voit, on se fait toujours un petit bisou sur la joue. C’est notre rituel.

Comment décririez-vous l’autre ? 
Salsabil : Je décrirai Maily comme une fille folle, toujours souriante, un peu naïve et chiante. C’est une fille à qui on s’accroche et avec qui on se sent super bien.
Maily : Salsa est une princesse, gentille, réconfortante, drôle et magnifique.

Quelle est la plus grande qualité de l’autre ? 
Salsabil : Maily n’a jamais peur.
Maily : Salsa est une battante

Son plus gros défaut ? 
Salsabil : La concentration.
Maily : Quand ça ne va pas, elle ne dit jamais rien.

Est-ce important d’avoir une relation de soeur avec une partenaire d’entraînement ? Qu’est-ce que cela apporte ? 
Salsabil : Oui je trouve que c’est important car lors des moments difficiles, on peut s’entraider. On se sent moins seules et dans les bons moments, c’est toujours plus amusant à deux.
Maily : Oui c’est important car elle t’encourage et ça aide beaucoup à réussir. Notre relation est très fusionnelle.

Êtes-vous les personnes à qui vous vous confiez le plus ? 
Salsabil : Oui et il y a Sophie (Barbelet) et Elysia (Burtin).
Maily : On a des petits secrets entre nous mais je me confie aussi avec toutes les filles de l’internat. À table, on raconte tous nos potins !

Comment décririez-vous la gym de l’autre ? 
Salsabil : Sa gym est très belle, très propre, avec beaucoup de grâce.
Maily : Sa gym est tonique, rythmée, gracieuse.

Quel regard portez-vous sur le parcours de l’autre ? 
Salsabil : Je pense que Maily est sur la bonne voie pour être une très bonne gymnaste.
Maily : Je suis sure que ça va aller très très loin ! Jusqu’aux Jeux Olympiques.

Quel conseil donneriez-vous à l’autre ? 
Salsabil : Qu’elle ne lâche rien, même dans les moments difficiles, et qu’elle aille au bout de son rêve.
Maily : Qu’elle ne fasse pas attention aux méchancetés que peuvent dire les gens sur elle. Il faut que ça rentre par une oreille et que ça sorte de l’autre.

En cas de dispute, comment faites-vous pour désamorcer la chose ? 
Salsabil : Pendant un petit moment, on ne se parle plus trop puis à la fin on se rend compte que c’est une dispute pour rien et on se reparle juste après.
Maily : On se dispute une minute et après on se reparle comme si de rien était.

Qu’aimeriez-vous vous dire ? 
Salsabil : J’aimerais dire à Maily que je l’aime de tout mon coeur, que je suis à fond derrière elle pour qu’elle puisse réaliser ses rêves et que je serai toujours là pour elle.
Maily : J’aimerais dire à Salsa que c’est une personne extraordinaire et quoiqu’il arrive il ne faut pas qu’elle baisse les bras parce qu’à mes yeux c’est la meilleure. Et j’aimerais lui dire que je l’aime.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom