Réveil musculaire à l’aube pour les GAM de l’INSEP

0
703

Depuis une dizaine de jours, les GAM de l’INSEP participent, deux fois par semaine, à un réveil musculaire aux côtés des lutteurs. Edgar Boulet nous explique en quoi il consiste.

Depuis la semaine dernière, certains GAM de l’INSEP ont éveillé ma curiosité en postant des photos où ils parlaient de leur participation à un réveil musculaire qui se déroulait à… 6h45. J’ai donc cherché à en savoir un peu plus et c’est auprès d’Edgar Boulet que j’ai pu trouver mes réponses. Explications…

« On le fait avec les lutteurs parce qu’ils sont en préparation pour le tournoi de Paris qui a lieu ce week-end, explique Edgar Boulet, champion de France en titre à la barre fixe. Ils font une session réveil musculaire, tôt, pour arriver vers 10 heures à l’entraînement déjà réveillés physiquement. La séance ne dure pas longtemps, 20 à 30 minutes, avec différentes activités : échauffement, étirement, match de basket, balle au prisonnier, etc. C’est juste pour que le corps s’active, que les muscles se déverrouillent. C’est intéressant pour la prévention des blessures parce que notre corps a déjà pratiqué une activité avant de débuter les sessions lourdes d’entraînement donc il est « chaud » d’emblée pour l’entraînement. »

Une fois le tournoi de Paris des lutteurs passé, ces sessions bi-hebdomadaire de réveil musculaire s’interrompront pour les GAM mais devraient être remises en place à certaines périodes de l’année.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom