Morgane Detrez met la gym entre parenthèses

0
392

Elle était une gymnaste prometteuse mais une blessure à un coude l’aura contrainte à arrêter le haut-niveau et à mettre un terme à sa carrière à l’été 2015. Depuis, Morgane Detrez s’entraîne au club de Saint-Etienne, en sports études. En ce début d’année 2017, elle a décidé de faire une pause et ne retournera donc pas à l’entraînement en cette rentrée de janvier. Elle explique son choix.

Les rumeurs se faisaient de plus en plus nombreuses et si certaines sont parfois fausses, celle-ci s’est en partie vérifiée. Morgane Detrez a décidé de mettre la gym entre parenthèses. « J’arrête la gym tout simplement parce que je n’ai plus d’objectif à long terme maintenant. Avant c’était les Jeux de Rio mais maintenant pourquoi vais-je m’entraîner ? Pour mon plaisir, oui c’est sûr mais je n’aime pas travailler pour rien, sans avoir de but. Et puis, il ne faut pas se le cacher, je ne progresse plus, je répète toujours la même chose, je me lasse en fait« , confie-t-elle.

Si une certaine lassitude s’est installée, la jeune lycéenne de 16 ans reste néanmoins toujours autant passionnée par la gym. Elle ressent juste le besoin de faire une pause. « J’aime toujours autant la gym, peut-être qu’après un break je reviendrais parce que ça me manquera. Je réfléchis un petit peu pour le moment. Je vais me poser les bonnes questions. C’est juste que je ne prends plus autant de plaisir quand je vais à la salle. »

Ce break est également l’occasion pour elle de faire un petit bilan de toutes ces années passées dans un gymnase. Et il y a des choses qu’elle n’oubliera jamais. Comme le Gymnix, au Canada, en 2013 et son premier titre de championne de France. Ce sont d’ailleurs ses deux meilleurs souvenirs. Sa plus grande fierté ? Avoir pu représenter son pays. Son pire souvenir ? Toutes ses quatrièmes places.

Et puis, il y a eu ses belles rencontres aussi. Des rencontres qui lui ont beaucoup apporté. Comme celle des Charpy.

Malgré tous ces bons moments, tous ces souvenirs, aujourd’hui, Morgane Detrez souhaite vivre une vie « normale ». Comme celle que peuvent vivre toutes les filles de son âge. Si elle arrête -provisoirement- la gym, elle va tout de même terminer son cursus scolaire dans le même lycée, à Saint-Etienne, et va garder le même emploi du temps que celui qu’elle avait en début d’année. A la différence que désormais, après les cours, elle n’ira plus au gymnase…

morgane-detrez-2

Propos recueillis par Charlotte Laroche pour Gym and News

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom