Lorette Charpy : « Quand toute une salle hurle ton nom, cela donne la chair de poule ! »

0
372

A quelques jours du départ pour les championnats du monde de Montréal, Lorette Charpy, bientôt 16 ans, vient de participer à sa première grande compétition internationale dans la catégorie senior lors des Internationaux de France, étape de Coupe du monde. Comment a-t-elle vécu ce saut dans le grand bain ? Que retient-elle de cette première expérience ? Entretien.

Gym and News : Lorette, quel bilan tires-tu de ces Internationaux de France ?
Lorette Charpy : Pour l’instant, je ne tire pas de conclusion très positive mais je sais qu’à long terme, dès que je penserai à Bercy, je me remémorerai des moments positifs malgré des passages négatifs aussi.

Pourquoi es-tu déçue de ta performance ?
Ce sont mes performances qui m’ont déçue. Je suis déçue de mes deux jours aux barres mais ça me sert de leçon. Au moins, je ne referai pas les mêmes erreurs. Il faut justement que je me serve de ce week-end pour avancer et faire une bonne compétition aux Mondes.

Pourquoi n’as tu été alignée qu’aux barres ?
Je n’ai fait que les barres car chaque pays n’avait le droit d’aligner que deux gyms sur chaque agrès. Et puis c’est aussi parce que je remplaçais Alison Lepin et il était prévu qu’elle fasse seulement les barres.

Comment as-tu vécu toute cette ambiance ? Tous ces encouragements ?
L’ambiance était vraiment géniale ! Quand on dit ton nom et que tout une salle hurle pour toi, ça donne la chair de poule ! Le samedi, je n’ai pas profité, je ne me suis pas servie du public. Tout le samedi soir, j’ai regretté et heureusement j’ai eu une seconde chance le dimanche où j’ai pu me servir du public. D’ailleurs je tiens vraiment à les remercier !

Lorette Charpy Qualifications Barres

Quelle sensation as-tu ressentie lorsque tu es entrée pour la première fois dans l’Arena avec tous ces encouragements et tout ce public qui scandait ton nom ?
Le samedi, j’étais plus concentrée sur mon mouvement que sur le public, c’est pour cela que le dimanche, j’y ai prêté plus d’attention. C’est quand je suis rentrée dans la salle pour la finale que j’ai vraiment ressenti le soutien incroyable du public français.

En trois mots, comment décrirais-tu cette compétition ?
Déception, impressionnant, expérience.

C’était ta première grande compétition en senior, quelle est selon toi la plus grande différence avec les compétitions que tu as pu faire en junior ?
Le niveau est plus relevé et il y a plus de prétendantes aux finales. Le podium est donc plus difficile à atteindre mais je pense que ce qui a fait la différence, c’est l’expérience.

Quel serait ton souvenir le plus fort sur ces Internationaux ?
Entendre la salle réagir à l’annonce de ton nom ! C’est incroyable !

 

Propos recueillis par Charlotte Laroche pour Gym and News

 

Revivez la finale de Lorette Charpy. Elle a pris la cinquième place avec 13.150 : 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom