L’interview décalée… croisée de Grâce et Lorette Charpy : « Nous sommes très fusionnelles »

1
1389

Ce sont les soeurs les plus célèbres du Pôle et du club de Saint-Etienne. Ce sont d’ailleurs également les soeurs les plus célèbres de la gymnastique française. Lorette et Grâce Charpy se sont prêtées au jeu de l’interview décalée… croisée. Le principe est simple : chacune a répondu à une série de questions sans savoir ce que l’autre répond. Lorsqu’on met les réponses bout à bout, on peut voir qu’elles se connaissent très bien et qu’elles sont particulièrement soudées. Loin de toute concurrence, elles se réjouissent du succès de l’autre. Partons à leur découverte de manière un peu décalée.

Gym and News : Comment qualifierez-vous votre relation en tant que soeur ?
Lorette Charpy :  Nous avons une très bonne relation, on rigole souvent.
Grâce Charpy : Nous sommes très fusionnelles, très proches.

Existe-t-il de la concurrence entre vous ?
Lorette : Aucune. Jamais !
Grâce : Il n’y a aucune concurrence entre nous, nous sommes très soudées.

Qui est la plus peureuse ?
Lorette : Je pense que c’est plus moi mais ça dépend des circonstances.
Grâce : C’est Lorette !

grâce et Lorette

Quelle est la plus grosse phobie de l’autre ?
Lorette : Grâce a peur de la blessure, elle en a eu tellement….
Grâce : Lorette a peur d’avoir peur, oui cela peut paraître étrange…

En quoi consistait votre dernier fou rire ?
Lorette : Il y en a beaucoup…. À la gym en fait en disant juste n’importe quoi et du coup après on rigolait puis impossible de s’arrêter! Mais c’est nul une fois qu’on y repense ! Puisqu’on était morte de rire c’était trop dur de se concentrer pour passer.
Grâce : Il y en a énormément alors ce n’est peut être pas le dernier mais je me souviens que cette semaine à la gym, on rigolait tellement que nous n’arrivions plus à faire quoique se soit.

Qui est la plus « ronchon » le matin ?
Lorette : Je dirais Grâce sans hésiter !
Grâce : C’est moi sans doute. Il peut y avoir des jours où sans aucune raison je vais être de mauvaise humeur.

Qui est la plus bordélique ?
Lorette : On est toutes les deux assez organisées.
Grâce : Je ne peux pas dire qu’il y en a une plus bordélique que l’autre, on est assez maniaque et on aime que tout soit bien rangé.

Grâce et Lorette Charpy
Grâce et Lorette Charpy, unies à la gym comme dans la vie de tous les jours. Photo Lorette Charpy

Qui chante le plus faux ?
Lorette : Plus petites nous chantions énormément alors je ne dis pas qu’on chante bien mais on peut dire que l’on ne chante pas faux….
Grâce : On n’a pas du tout la même voix et l’on faisait un peu de chant lorsque nous étions petites alors je ne dirai pas que l’on chante bien mais je ne peux pas dire non plus que l’on change faux. Après cela dépend des chansons.

Quel est votre meilleur souvenir de gym ensemble ?
Lorette : Hélas on n’a pas tant de compète que ça ensemble mais c’est sans doute le Top 12 2016. Et la compétition à Gand en équipe de France.
Grâce : Un très bon souvenir était notre première compétition avec l’équipe de France en Belgique à Gand mais le meilleur fut cette année lors de notre troisième place en Top 12 parce que l’on ne s’y attendait pas alors c’était un moment vraiment magique. En plus il y avait Serena également avec nous ! 

Quelle est la plus grande qualité de l’autre ?
Lorette : Elle est battante, elle ne lâche jamais rien !
Grâce : Je dirai que c’est son caractère, elle cherche toujours la perfection et tant que ça ne lui convient pas, elle ne voudra pas s’arrêter et continuera de travailler.

Quel est le plus grand défaut de l’autre ?
Lorette : Elle est un peu têtue je trouve, elle n’en fait qu’à sa tête
Grâce :  Elle s’énerve trop vite, elle n’est pas assez patiente.

Grâce et Lorette Charpy 2
Photo Lorette Charpy

Quels conseils vous donneriez-vous pour devenir encore plus performante ?
Lorette : Qu’elle ait plus confiance en elle. 
Grâce : Il faut qu’elle soit plus patiente.

De quand date votre dernière dispute ? Quelle en était l’origine ?
Lorette : Grâce était tombée sur le trampo chez nous et elle s’était toute griffée la tête et tordue le cou ! Et moi j’ai rigolé alors que ça ne l’avait pas fait totalement rire… (c’était début août)
Grâce : On ne se dispute pas souvent ou alors ce sont pour  des petites choses. Mais la dernière fois c’était dimanche 7 août j’ai voulu faire double arrière sur le trampoline de chez moi mais il ne rebondit pas du tout et je suis arrivée sur la tête et elle rigolait alors que je m’étais toute brûlée le visage (maintenant j’en rigole).

Quelle est la gymnaste préférée de l’autre ? 
Lorette :  Aliya Mustafina et Aly Raisman.
Grâce : Daria spiridonova pour ses barres, sinon c’est Aliya Mustafina et Aly Raisman.

Le people qui fait craquer l’autre ?
Lorette : Cristiano Ronaldo.
Grâce : C’est sans aucun doute Neymar !

Le surnom que vous vous donnez ?
Lorette : Graçouille.
Grâce : Pour l’encourager à la gym je l’appelle Lolo mais à la maison c’est Lol.

Grâce et Lorette Charpy 5
Photo Lorette Charpy

Qui est la plus gourmande ?
Lorette : Oh je pense qu’on est pareil.
Grâce : Je pense que l’on est aussi gourmande l’une que l’autre.

Qui a le plus mauvais caractère ?
Lorette : On a toutes les 2 un mauvais caractère c’est pour ça que l’on s’entend bien…
Grâce : Nous avons toutes les deux un sale caractère alors c’est vraiment difficile de nous départager.

Qu’aimeriez-vous vous dire ?
Lorette :  De continuer à ne rien lâcher car son travail payera forcément un jour. Hélas elle a connu tellement de déceptions et parfois d’injustice, elle mériterait que tous ses efforts soient récompensés.
Grâce : J’aimerais lui dire qu’elle continue sa progression car elle a fait une merveilleuse année gymnique dont je suis très fière et je veux la voir progresser encore et encore pour avoir le bonheur de la voir à nouveau sur des podiums internationaux.

Propos recueillis par Charlotte Laroche pour Gym and News

 

 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom