L’Insta box de mai

0
399

Une fois par mois, les abonné(e)s d’Instagram ont la parole. Durant 24 heures, ils ont la possibilité de me transmettre les questions qu’ils souhaitent poser aux gyms de leur choix. Une rubrique baptisée « L’Insta box ». Ce mois-ci, les questions concernent Loan His, Lilou Besson, Zachari Hrimèche, Loris Frasca, Juliette Bossu, Lorette Charpy, Mélanie De Jesus Dos Santos, Alizée Letrange-Mouakit, Juliette Ferandel, Oréane Lechenault, Carolann Heduit, Aline Friess, Coline Devillard, Marine Boyer et Janna Mouffok.

 

Loan His

Comment se passe ta reconversion ? 
Ma reconversion se passe très bien. Je trouve ma voie petit à petit.

Quel métier souhaites-tu faire après ?
Je souhaite devenir infirmière.

 

Lilou Besson

Es-tu blessée ?
Oui je suis blessée. Je me suis fracturée le 5eme métatarse sur un tempo au sol. J’en ai encore pour 2 semaines.

 

Lorette Charpy

Que fais-tu comme études ?
Je suis actuellement en licence Staps hybride (une licence Staps par correspondance).

Quelle est ta plus grande fierté ?
Mes médailles européennes.

À quand la connexion salto pak + shapo aux barres ?
Je le travaille tous les jours (Rires) ! Ça passe en 1/2 partie mais pas encore en complet.

As-tu toujours des douleurs au visage suite à ta blessure ?
Non je n’ai pas de douleurs quand je pratique la gym, mais si je reçois un petit coup, je sens des douleurs.

 

 

Zachari Hrimèche

Où en-es tu de ta blessure à la main ?
Ça va bien. Je continue la rééducation chez le kiné mais je peux déjà utiliser ma main normalement. À la gym, je commence à reprendre doucement tout ce qui est en appui.

 

 

Coline Devillard

As-tu un nouveau saut de prévu ?
Je travaille des nouveautés mais je ne sais pas quand je vais les mettre en compétition.

Que penses-tu faire après ta carrière de haut-niveau ?
Je compte ouvrir ma salle de sport et être coach là-bas.

 

Marine Boyer

Est-ce que tu vas mettre ta rondade vrille en poutre ?
Pour l’instant ce n’est pas prévu. Maintenant en poutre, ça ne sert à rien de faire des gros éléments, il faut juste réussir sa poutre correctement. Etant donné que j’ai déjà une note de départ assez haute, pour l’instant je fais juste la vrille pour le plaisir… mais peut-être qu’un jour je la mettrai en compète mais je ne sais pas quand.

Comment as-tu connu les camps gym ?
Ils m’ont contactée et ils m’ont proposée d’être marraine donc j’ai accepté avec plaisir.

Quelle a été ta plus grosse blessure ?
Je me suis arrêtée un an quand j’étais petite en raison d’une blessure à l’épaule. J’avais une rupture partielle d’un ligament. Ça a un peu duré. J’ai repris trop tôt donc au lieu de m’arrêter trois mois, je me suis arrêtée trois mois de plus et encore trois mois de plus et au final, je me suis arrêtée un an.

 

Juliette Bossu

Pourquoi les barres ont-elles changé de sens au Pôle ?
Les barres ont changé de sens car on n’a pas mal de nouvelles barres qui ont été commandées et reçues ces derniers mois donc il a fallu qu’on modifie l’emplacement pour optimiser le plus de place possible.

Quelle est la gymnaste étrangère que tu admires le plus ?
Ma gymnaste préférée a toujours été Nastia Liukin. J’adorais sa gym.

À quand la connexion salto pak + shapo aux barres ?
Je sais faire shapo pac shapo demi, je l’ai d’ailleurs réalisé pour le test des championnats d’Europe mais j’ai un autre complet où je fais le pac du Jeager et là c’est beaucoup plus compliqué d’enchaîner shapo demi. Je n’ai encore jamais réussi d’ailleurs.

Vas-tu participer aux championnats de France élite ?
Oui.

Dans quel cadre es-tu partie aux Etats-Unis ?
La raison de mon voyage était tout simplement que comme mes deux entraîneurs respectifs étaient partis aux championnats d’Europe, plutôt que de m’entraîner toute seule à Saint-Etienne, j’ai préféré organiser un stage à l’étranger.

Penses-tu un jour reprendre tous les agrès ?
J’essaie mais je ne peux rien garantir. Mon plus grand souhait était vraiment de revenir sur au moins deux agrès mais au fur et à mesure des mois, je me suis rendue compte que c’était très compliqué et je commence à penser un peu plus à ma santé, à mon avenir après la gym, donc je n’ai pas envie de foncer tête baissée pour me retrouver à ne plus pouvoir marcher sans douleurs dans 20 ans.

 

Juliette Ferandel

Est-ce ton choix de ne pas participer aux championnats de France élite ?
Je ne participe pas aux championnats de France élite par choix personnel. Je ne me fais pas vraiment plaisir sur cette compétition et je n’aime pas trop l’ambiance qu’il y a. Je prends beaucoup plus de plaisir sur les championnats de France individuel auquel j’ai participé. Aussi, j’aurais dû faire la deuxième revue d’effectif mais je ne voulais pas forcément y aller.

 

Carolann Heduit

Quels sont tes objectifs pour les championnats de France élite ?
Mes objectifs pour les championnats de France seraient avant tout de faire une très bonne compétition (et donc pourquoi pas un podium…) et de faire des finales par agrès. J’aimerais en particulier faire une finale barres mais ça me plairait aussi de faire une finale en poutre et en sol. Pas le saut car je ne présente qu’un saut.

 

Aline Friess

Quel est le déroulement d’un entraînement au pôle ? Faites-vous la même chose le matin et l’après-midi ?
On fait de la musculation ou un échauffement chorégraphique pour s’échauffer ensuite on fait barres, poutre et un agrès de jambes (sol ou saut). A la fin de l’entraînement, on fait de la souplesse. L’après-midi, on fait choré pour s’échauffer, ensuite on fait l’autre agrès de jambe qu’on n’a pas fait le matin puis poutre et barres. Ensuite on finit par de la musculation. En général, on fait les complets le matin et l’après-midi on renforce ce qui n’était pas bien ou on travaille autre chose en fonction des périodes.

Comment se passe ta première année en senior ?
Ma première année en senior se passe bien.

Y-a-t-il plus de pression depuis que tu es en senior ?
Non, je n’ai pas plus de pression mais le niveau est plus élevé.

 

Mélanie De Jesus Dos Santos

À quand la sortie full-in en poutre ?
Je ne sais pas encore quand je la mettrai en compétition mais je travaille pour pouvoir la mettre le plus rapidement possible.

Travailles-tu un 2eme saut pour prétendre à une finale ?
Oui j’ai travaillé un deuxième saut mais je ne pense pas le mettre en compétition.

Quel est ton meilleur souvenir en gym ?
J’ai énormément de bons souvenirs mais ce qui me reste le plus en tête ce sont les nombreux stages qu’on a pu faire avec la gym, surtout ceux aux Etats-Unis.

 

 

 

Alizée Letrange-Mouakit

Quels sont tes objectifs cette saison ?
Mes objectifs sont de faire un podium aux championnats de France et d’être dans l’équipe des championnats du monde junior.

 

Oréane Lechenault

T’entraînes-tu toujours à l’INSEP ?
Oui, toujours.

Pourquoi n’es-tu plus en équipe de France ?
Je participe toujours aux compétitions en équipe de France.

Pourquoi matches-tu pour le championnat espagnol ? 
Car il leur manquait des gymnastes et je me suis proposée de matcher avec eux.

 

Loris Frasca

Quel duel as-tu préféré au Top 12 ?
C’est celui en finale face à Kevin (Dupuis). Je voyais qu’à l’entraînement il était chaud donc j’avais envie de me frotter à lui (Rires).

 

Janna Mouffok

T’entraînes-tu toujours ?
Non je ne m’entraîne plus depuis le mois de mars (lire l’interview complète de Janna en cliquant ici)

 

 

Questions récoltées sur Instagram le 12mai 2019
Propos recueillis par Charlotte Laroche

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom