La saison en images avec Anne-Sophie Henri, gymnaste, photographe amateur… et passionnée

Rien ne la prédestinait à être photographe et pourtant Anne-Sophie Henri a su se faire un nom dans le monde de la gym avec une signature apposée et reconnue en bas de ses photos. Gymnaste, diplômée en marketing et photographe amateur, elle shoote féminines et masculins lors de certaines compétitions. Avant que les Jeux Olympiques ne commencent, elle a sélectionné pour le blog quatorze photos qui ont marqué son année. Diaporama.

Il suffit d’une rencontre. Prise sous l’aile d’Anh-Viet Chau, photographe professionnel qui collabore parfois avec la Fédération, Anne-Sophie Henri couvre certaines compétitions qui se déroulent partout en France depuis maintenant trois ans. Passionnée de gym, elle a commencé ce sport à l’âge de 5 ans et le pratique encore aujourd’hui, la diplômée en marketing immortalise des mouvements, des moments clés mais surtout des émotions grâce à du matériel prêté par son « professeur ». Le tout bénévolement. Par simple passion. « J’ai une chance énorme de pouvoir accéder aux plateaux. Anh-Viet me prête son matériel sur toutes les compétitions que l’on couvre ensemble. Je lui suis vraiment redevable. Sans lui, je ne pourrai pas vivre tout ça », se réjouit la Francilienne de 24 ans. Leur première collaboration remonte à l’année 2013, lors du tournoi international de Combs-La-Ville. Anh Viet-Chau lui fait la surprise de l’accréditer et lui laisse carte blanche. Depuis, leur duo fonctionne à merveille. « J’aime beaucoup travaillé avec lui. Il m’a appris les fondamentaux en photos et on porte le même regard sur les photos. On aime les photos où l’émotion ressort. Mes meilleures photos ne sont pas forcément des clichés parfaits, ce sont ceux qui racontent quelque chose », confie-t-elle avant d’ajouter : »Anh-Viet m’a appris la photo et moi je lui ai appris la gym (Rires). Parfois, je lui dis où il serait mieux de se placer par exemple car je connais les mouvements des gyms, ou alors, je lui dis quel élément il a photographié. On s’apporte vraiment quelque chose. »

Adepte des photos qui racontent une histoire, Anne-Sophie, qui filmait avant de se mettre à la photographie, a sélectionné pour le blog quatorze photos qui ont marqué son année et explique pourquoi. Des photos qui, comme elle l’explique, « techniquement parlant ne sont pas bonnes mais je trouve qu’elles transmettent quelque chose de tellement intense que les moins bonnes sont pour moi les meilleures ».

Photo 1 : Oréane Lechenault lors des championnats de France à Mulhouse (2016)

Sélection Anne So 1
Oréane Lechenault, finale du concours général, championnat de France de Mulhouse.

Cette photo est l’une de mes favorites des championnats de France de Mulhouse ! Elle n’est pas forcément explicite mais sur le moment c’était juste ENORME ! Oréane nous a sortis un super mouvement de barres lors du concours général (presque 15) et c’était super drôle de voir la tête qu’elle a fait à la fin vers son entraîneur comme si elle pensait : « oh mon dieu, j’y crois pas j’ai reussi ! » Bref j’adore cette photo, la réaction me fait toujours rire.

Photo 2 : Les Stéphanoises aux championnats de France de Mulhouse (2016)

Sélection Anne So 2.jpg
Valentine Pikul avec Grâce Charpy, Juliette Bossu, Mélanie De Jesus Dos Santos et Louise Vanhille.

Celle-ci elle me fait un pincement au coeur. Dernier passage de Valentine Pikul, dernière compétition, dernier salue aux juges, ça y est sa carrière de gymnaste de haut niveau est terminée. Et ce moment de pure émotion, plein d’amour à la fin, avec des adieux aux copines et au sport. J’adore Valentine, c’est une jeune fille adorable et une gymnaste talentueuse. Même si je savais qu’elle allait arrêter, ça m’a fait quelque chose de shooter ce moment.

Photo 3 : Oréane Lechenault en finale barres au Massilia (2015) 

sélection Anne So 3
Oréane Lechenault après sa finale barres au Massilia

J’ai choisi cette photo car je trouve qu’elle raconte une belle histoire. Je pourrai l’appeler « la renaissance d’Oréane » (Rires). La miss n’avait pas eu une année facile, on commençait tous à l’enterrer, et c’est à cette compétition qu’on l’a redécouverte. Depuis, elle sort des sans fautes et a même gagné sa sélection olympique ! A l’issue de cette finale, elle termine troisième derrière une Russe et une Italienne. Un mouvement réussi, un peu de chance, et la voila reboostée. Vraiment cette photo représente tout le travail fourni et la récompense qui en découle. On la sent la joie, la fierté !

Photo 4 : La famille Lechenault après cette fameuse finale barres au Massilia

Sélection Anne So 4
Oréane Lechenault et ses parents.

Et oui encore une avec Oréane, promis c’est la dernière (Rires). La photo est « une mauvaise photo techniquement parlant » car elle est floue, la luminosité était mauvaise, etc, et pourtant qu’est ce que je la trouve belle ! C’était un moment à immortaliser. L’énorme fierté des parents, les pleurs de joie, les étreintes. C’est une photo tellement prise sur le vif que je trouve qu’on ressent toutes les émotions du moment ! Et j’aime aussi le fait qu’il y ait deux centres sur cette photo. On se concentre à la fois sur Oréane qui ressort en blanc, au milieu de ses deux parents, mais on ne voit pas son visage. Et en parallèle on voit les visages de ses parents qui, en l’entourant, « prennent de la place » sur la photo et sont finalement aussi au centre de la photo. Il y a un équilibre que j’aime beaucoup.

Photo 5 : Photo de famille dans les gradins lors des championnats de France de Mulhouse (2016)

Sélection Anne So 5
Les familles de Louise Vanhille et Claire Martin.

J’aime bien cette photo car il n’y a pas de gymnaste dessus (Rires). Il ne faut pas oublier que, dans la gym, il y a un public, des supporters, des amis, des parents. Sur cette photo, on a notamment les parents de Louise Vanhille et de Claire Martin. On sent une ambiance fun et décontractée malgré le gros stress du weekend. J’aime beaucoup le fait qu’ils soient pris « en mouvement », on voit qu’ils s’amusent ! Et puis, ils sont tellement sympas, qu’on ne peut pas les louper !

Photo 6 : Marine Boyer, championne de France en titre au général

Sélection Anne So 6
Marine Boyer, championne de France en titre.

On continue avec une de mes chouchoutes, Marine Boyer ! C’est une des photos du weekend que j’aime beaucoup car pour moi elle représente bien Marine. La médaille d’or (elle est imbattable depuis un moment), le sourire, le dynamisme, la couleur orange qui fait bien ressortir le tout. Bref une photo qui correspond bien à la gymnaste qu’elle est. Et puis j’adore son justo, le orange est ma couleur préférée, donc pour moi tout est bon dans cette photo (Rires).

Photo 7 : Angelina Melnikova en finale sol au Massilia (2015) 

Sélection Anne So 7
Angelina Melnikova

Pour cette photo, c’est la fan de gym qui parle ! La fan de la gym russe évidemment ! Je voulais absolument en mettre une dans le lot car depuis deux ans que je suis photographe au Massilia, je ne peux qu’avoir des énormes étoiles dans les yeux quand je vois les Russes. Et là, je réalise la chance que j’ai d’être à  ma place. En réalité c’est incroyable ! Je suis sur un nuage tout le weekend, l’équipe russe est ma préférée. Jusqu’ici, ce sont toujours elles que j’ai le plus shootées lorsque je compare équipe par équipe. Ceux qui me connaissent diront qu’il n’y a rien d’étonnant. Du coup j’ai choisi celle ci que je trouve très jolie. En même temps… c’est Angelina !!!

Photo 8 : Match amical France-Grande-Bretagne, Insep

Sélection Anne So 8
L’équipe de Grande-Bretagne lors d’un match à l’INSEP

Avec celle ci je reste dans mon côté « fan de gymnastique ». Bah oui, quand l’équipe de Grande-Bretagne pose tout sourire juste pour toi pour la photo souvenir, c’est quand même assez fou !! Les Britanniques sont une de mes équipes favorites, j’en ai pris plein les yeux ce jour-là, à l’INSEP. C’était un match a huis clos et c’était vraiment incroyable de pouvoir shooter des gymnastes pareils ! Trois d’entre eux sont actuellement à Rio, c’est quand même quelque chose !

Photo 9 : Juliette Bossu, vice-championne de France en titre, et Eric Hagard lors des championnats de France de Mulhouse (2016)

Sélection Anne So 9
Juliette Bossu

Je trouve cette photo trop mignonne. Les championnats de France de Mulhouse étaient une compétition hyper importante pour les filles qui étaient dans la course aux Jeux. Cette compétition marquait également le grand retour de Juliette qu’on n’avait plus vu depuis un long moment. Elle a fait une super compétition et un passage top aux barres asymétriques avec une sortie en double avant pilée et un sourire jusqu’aux oreilles ! On  sent la fierté sur cette photo, la joie du travail accompli, la tendresse et la complicité gymnaste/entraîneur ! Et puis la différence de taille fait tout le charme de la photo (Rires).

Photo 10 : Edgar Boulet en finale à la fixe lors des championnats de France de Mulhouse (2016)

Sélection Anne So 10
Edgar Boulet

Très peu de GAM dans ma sélection, j’avoue que je suis bien plus attirée par la gym féminine. Mais malgré tout, même en GAM, on a de jolis clichés. Pour rester en accord avec le style de photos que j’aime, celle où l’émotion ressort, j’ai choisi celle d’Edgar Boulet. J’aime beaucoup cette satisfaction. Il a présenté un mouvement de folie à la fixe et décroche ENFIN sa médaille d’or. Il est le nouveau champion de France en fixe. Il n’avait qu’a faire le job et c’était le titre. J’aime le soulagement et la fierté dans son sourire.

Photo 11 : Martina Maggio et Elisa Meneghni au gala du Massilia (2015) : 

Sélection Anne So 11

J’adore cette photo ! Prise sur le vif, un peu floue, mais qu’est ce que je l’adore ! On voit qu’elles s’éclatent, qu’elles rigolent. Elles venaient de danser comme des folles pour la danse de clôture du Massilia. Pour l’anecdote, je les ai prises en rafale, elles m’ont vue les prendre à la fin et son venues directement me voir pour voir ce que ça donnait. Elles ont adoré, c’était adorable. Les italiennes en survêt’ qui s’éclatent en France après un weekend de compétition on ne peut qu’apprécier.

Photo 12 : Coline Devillard, Juliette Bossu et Camille Bahl

Sélection Anne So 12

Une photo spontanée, avant le palmarès, pleine de bonne humeur. Il n’y a rien à ajouter. Elles sont trop choues !

Photo 13 : Les bébé du Massilia (2015) : 

Sélection Anne So 13

Avec les bouts de chou, on a des photos assez amusantes. Celle-là étant ma préférée. Comme d’habitude, c’est le contexte qui la rend si spéciale a mes yeux ! En deux mots, toutes les petites Avenir de Marseille étaient parties près du sol mais il restait une seule de leur copine à passer en poutre. Et la puce sur la photo était à fond derrière. Elle stressait, priait, criait, c’était super drôle à voir. Après bien sûr, tout le petit groupe s’est joint à elle. J’en ai même où elles sont toutes en train d’encourager, c’est super sympa. Mais dans celle-ci je trouve qu’il y a quelque chose. C’est vraiment amusant de la voir comme ça, toute stressée pour sa copine.

Photo 14 : photo bonus

Sélection Anne So 14

Photo bonus, juste pour une remarque : c’est une photo basique, un portrait, rien d’exceptionnel. Mais disons que j’ai eu un coup de coeur pour cette mini puce de Dunkerque qui est trop mignonne ! Je l’avais déjà vue au Massilia 2015 puis de nouveau à Mulhouse. Et en fait, il y a des petites gyms pour lesquelles on fond, tout bêtement ! On a tous nos points de vue, et pour quelqu’un cette photo sera quelconque mais pour moi c’est un superbe portrait !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom