Kevin Carvalho : un rêve mondial avorté

Après avoir fait preuve d’une grande régularité au cours de ces 6 derniers mois, Kévin Carvalho (20 ans) avait été sélectionné en tant que titulaire pour les championnats du monde de Stuttgart, compétition qualificative pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Malheureusement, le pensionnaire du Pôle de Montceau-Les-Mines a manqué ce grand rendez-vous international en raison d’une rupture complète du ligament croisé antérieur contractée lors de l’ultime de stage de préparation organisé en Allemagne, à quelques jours du coup d’envoi des Mondiaux.

Il était si fier… Après des années à évoluer et progresser dans l’ombre, Kévin Carvalho décrochait enfin sa titularisation pour les championnats du monde de Stuttgart. Une sélection logique qui faisait suite à ses bons résultats et ses bonnes prestations réalisés lors de ces 6 derniers mois. Avant Stuttgart, le gymnaste de 20 ans avait fait une première sortie remarquée, les 14 et 15 septembre dernier, lors des Internationaux de France. Aligné en hors-concours, le pensionnaire du Pôle de Montceau-Les-Mines en a pris plein les yeux mais avait également gagné en expérience. Cette compétition à l’atmosphère si particulière, où le public enflamme une Arena jusqu’à la rendre bouillante mais également ultra stressante. Mais Kévin, qui jouait gros, n’a pas tremblé. Car à l’époque, il n’était encore que remplaçant pour les Mondiaux et savait que Bercy pouvait redistribuer les cartes.

Vous souhaitez lire la suite de cet article Premium ?

Déjà abonné ? Je me connecte ci-dessous.
Pas encore abonné ? Je m'abonne pour 1€/mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom