Juliette Bossu : « Une expérience grandiose, impressionnante et enrichissante »

2
320

Alignée en hors-concours, Juliette Bossu vient de participer à sa première grande compétition internationale à l’occasion des Internationaux de France qui se déroulent ces 16 et 17 septembre à l’AccorHotel Arena.

Gym and News : Juliette, quel bilan tires-tu de ta compétition ? 
Juliette Bossu : Même si j’ai chuté sur les sorties en poutre et en barres, j’en tire malgré tout un bilan positif. Ces Internationaux ont été une très belle expérience pour moi car c’est ce qui me manque en senior encore : l’expérience. J’ai pris beaucoup de plaisir surtout que comme j’étais alignée en hors-concours je ne pouvais pas me qualifier en finale alors j’y suis allée sans pression. En plus, j’ai pu présenter un nouveau complet aux barres et je suis contente de l’avoir présenté même si j’ai chuté sur la sortie. En poutre, je chute aussi en sortie et je fais une erreur dans mon complet mais je suis tout de même satisfaite. En sol, j’étais un peu plus stressée car je passais la dernière, c’était moi qui fermait la compète sur cet agrès-là, donc l’attente était assez longue entre chaque passage. Mais j’en tirer vraiment un très bon bilan.

Pas trop déçue d’avoir été sélectionnée en hors-concours et donc de ne pas pouvoir matcher en finale ? 
Non, je ne suis pas déçue car j’ai quand même pu participer à la compète ! Chose que je n’aurais pas pu faire si je n’avais pas été sélectionnée en hors-concours. Je suis vraiment contente d’avoir pu vivre ce moment, en France et à Paris en plus ! Et l’ambiance était énorme !

Quand je suis entrée dans l’Arène, mon coeur s’est emballé 

Justement, parle-moi de cette ambiance. Comment as-tu vécu tout ça ? 
Le public était génial ! Tout le monde nous encourageait, la salle était pleine ! C’était super à vivre ! On n’a pas l’habitude en plus (Rires). Je n’ai jamais vu une salle aussi grande, aussi pleine avec autant de supporters.

Matcher devant autant de public, cela ne t’a pas mis trop de pression ? 
Non pas du tout. Au contraire, ça porte ! Je n’étais vraiment pas stressée. Quand je suis entrée dans l’Arene, mon coeur s’est emballé d’un coup tellement il y avait d’encouragements, tellement l’ambiance était énorme, mais ensuite je me suis vite remise dans la compétition.

Si tu devais décrire cette expérience en quelques mots, ce serait ?
Hum… je dirai… grandiose, impressionnante et enrichissante.

Quel est le programme pour toi pour ces prochaines semaines ? 
Je vais rentrer à Saint-Etienne et me préparer pour les championnats du monde comme si j’étais titulaire car il faut être prête au cas où. Ensuite, je partirai avec les filles à Montréal et là-bas, je me préparerai comme elles. Une fois les Mondiaux passés, je me concentrerai sur la revue d’effectifs.

Propos recueillis par Charlotte Laroche pour Gym and News

 

2 Commentaires

  1. Coucou, félicitations pour tout, ton évolution sportive, ta persévérance et ta personnalité que j’imagine à travers tes interviews…… je pense souvent à vous !
    Bon courage et gros bisous . Joëlle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom