Juliette Bossu : « J’ai l’espoir de pouvoir revenir sur plus d’un agrès en 2019 »

Médaillée d’argent par équipes aux championnats d’Europe de Glasgow en août dernier, Juliette Bossu, pourtant blessée aux genoux en début de saison, a su revenir à temps pour pouvoir tenir son rang au sein de l’équipe de France lors de grands rendez-vous internationaux. Une gymnaste talentueuse qui se confie sur ses débuts, son année 2018, ses objectifs à venir et ses projets futurs.

Gym and News : Juliette, nous te voyons évoluer sur les plateaux de compétition depuis quelques années maintenant mais peux-tu tout d’abord te présenter et revenir sur tes débuts en gym ? 
Juliette Bossu : J’ai commencé la gym à l’âge de 2 ans en baby gym pour faire comme ma sœur. J’ai immédiatement adoré ce sport car j’étais une enfant très active et la gym me permettait de dépenser mon énergie. J’ai ensuite été repérée pour rentrer au pôle lors des coupes nationales de Metz.

Comment avais-tu vécu ton entrée au Pôle de Saint-Etienne ? 
Pour moi l’entrée au pôle a été assez compliquée du fait de devoir quitter ma ville natale et surtout ma famille. Mais au niveau de la gym j’ai tout de suite bien progressé car j’avais pas mal de retard.

Vous souhaitez lire la suite de cet article Premium ?

Déjà abonné ? Je me connecte ci-dessous.
Pas encore abonné ? Je m'abonne pour 1€/mois.

Article précédentNutrition et performance : les deux font la paire
Article suivantCélia Serber sélectionnée pour l’American Cup

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom