Julien Gobaux n’ira pas aux championnats du monde

Photo Anaïs Carlier (Montceau Gym)

La sélection pour les championnats du monde n’est pas encore connue, les tests n’étant pas encore terminés, mais Julien Gobaux ne sera du voyage au Japon. Membre de l’équipe de France aux Jeux Olympiques de Rio en 2016 et actuellement l’un des meilleurs généralistes français, le gymnaste de 30 ans s’est blessé à une cheville lors du tout premier test de sélection organisé à Montceau-Les-Mines du 9 au 11 septembre dernier.

C’est sur son compte Instagram que le pensionnaire du pôle d’Antibes a annoncé la nouvelle ce mercredi : « Petite mésaventure vendredi dernier à l’occasion du test sélectif pour les championnats du monde, lors d’une réception au sol je me suis luxé la cheville avec arrachement osseux… il faut être patient maintenant, je dois refaire des examens dans 1 mois pour voir l’avancée des choses ! »

Un nouveau coup dur pour le champion de France en titre qui enchaîne les blessures depuis les Jeux de Rio. Opéré de l’épaule droite en juin 2017, il avait ensuite été au repos forcé en mars 2019 après une blessure au biceps qui avait nécessité une opération. Revenu sur la scène internationale en avril dernier lors des championnats d’Europe mais absent à Tokyo suite à la non-sélection de l’équipe de France en équipes aux Jeux Olympiques, Julien Gobaux visait désormais une sélection aux championnats du monde qui se dérouleront à Kitakyushu, au Japon, du 18 au 24 octobre prochain. Malheureusement, le sociétaire du club de l’Étoile de Monaco est une nouvelle fois stoppé dans son élan et devra encore attendre un peu avant de retrouver le chemin des compétitions.

 

Article précédentDu Tac au Tac avec Silane Mielle
Article suivantChampionnats du monde (Kitakyushu 2021) : la sélection féminine dévoilée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom