Jeux Olympiques de Rio : Trois questions à… Marine Boyer

Qualifiée pour la finale poutre, Marine Boyer (16 ans), très attendue sur ces Jeux Olympiques de Rio, n’a pas déçu. La pensionnaire du Pôle de l’INSEP, vice-championne d’Europe en titre sur cet agrès, confirme son bon état de forme du moment et continue d’écrire son histoire.

Gym and News : Marine, comment as-tu vécu cette journée de qualifications, dimanche ? 
Marine Boyer : J’ai pris beaucoup de plaisir ! Je me suis amusée. On s’est amusée ! C’est vraiment un rêve d’être là car beaucoup de personnes aimeraient être à ma place.

Après ton mouvement en poutre, tu as d’abord cru que tu n’avais pas réussi à te qualifier pour la finale avant de finalement parvenir à décrocher l’un des huit précieux tickets après réclamation. Que s’est-il passé exactement ?
C’est vrai que j’étais un peu dégoûté de voir ma note juste après mon passage. Je m’attendais à un peu plus car je pensais que toutes mes liaisons était passées. Mon entraîneur a décidé de porter réclamation car on trouvait que ma note était faible par rapport à ce que j’avais fait. Avant d’avoir le résultat, elle m’avait de toute manière dit que j’avais fait le meilleur de moi et que je pouvais être fière. Et finalement, elle a bien fait car il manquait trois dixièmes sur ma note de départ. Après l’ajout de ces trois dixièmes, je ne savais toujours pas si je pouvais être qualifiée pour la finale (il fallait attendre que la compétition soit terminée, NDLR). Quand j’ai vu mon nom sur le tableau, j’étais la plus heureuse et les filles m’ont toutes sauté dans les bras !

Quel est le programme jusqu’à lundi prochain, jour de finale ? Comment va se dérouler ta préparation ? 
Hier (lundi), un peu de repos le matin mais l’après-midi, on a bougé un peu à la salle. Je ne connais pas encore mon programme mais je sais que j’aurais entraînement au moins une fois par jour et que je ne ferai que de la poutre jusqu’à ma finale.

during Women's qualification for Artistic Gymnastics on Day 2 of the Rio 2016 Olympic Games at the Rio Olympic Arena on August 7, 2016 in Rio de Janeiro, Brazil
Marine Boyer disputera la finale poutre des Jeux Olympiques, lundi 15 août.

BONUS : L’interview de Rolande Boyer, la maman de la vice-championne d’Europe en titre. 

Gym and News : Comment avez-vous vécu cette première journée de compétition ? 
Rolande Boyer : Je suis très contente pour Marine. Je dirai sans prétention que c’est mérité. Il y a eu beaucoup de travail derrière cette qualification. Et beaucoup de détermination. En toutes circonstances.

Vous devez être fiers en tant que parents ?
Bien sûr, on est très fiers de sa qualifications. Pour nous, c’est égale à une victoire. Elle a le smile, elle fait de son mieux pour assurer ses agrès et elle va jusqu’au bout des choses. C’est super ! On a eu la chance et la joie de vivre cette aventure au plus près d’elle, à Rio. C’était impensable de ne pas être présent. On était stressés au moment de son passage en poutre, puis après on s’est détendus. Faire les Jeux, c’est juste magnifique ! C’est son moment.

Avez-vous pu voir votre fille après les qualifications ? 
J’ai pu lui faire un coucou de loin mais j’avais besoin de lui faire un câlin et de la féliciter. Donc après autorisation, les filles sont venues nous voir quelques minutes. J’ai pu l’embrasser. C’est important aussi ses échanges ! Marine reste notre bébé et ça va la motiver pour la suite.

Dans quel état était-elle ? 
Elle était très contente. Elle a fait son job comme elle aime le dire. Elle a pris du plaisir avec une super équipe. Elle va se reposer et reste concentrée sur le prochain objectif : sa finale poutre.

Propos recueillis par Charlotte Laroche pour Gym and News

pub

1 COMMENTAIRE

Répondre à Kentin Annuler la réponse

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom