Jeux Olympiques de Rio : Les 3 meilleurs moments de… Danny Pinheiro-Rodrigues

0
1062

Finaliste aux anneaux après l’exclusion du Néerlandais Yuri Van Gelder, Danny Pinheiro-Rodrigues vient de participer à ses derniers Jeux Olympiques. Alors qu’il s’apprête à reprendre l’avion pour la France ce jeudi, il nous donne ses trois meilleurs moments vécus à Rio.

Il était déjà du voyage à Pékin en 2008 mais avait manqué les Jeux de Londres, en 2012, à cause d’une blessure contractée à un biceps juste avant le départ. A Pékin, finaliste aux anneaux, il avait alors terminé cinquième. Huit ans plus tard, Danny Pinheiro-Rodrigues est une nouvelle fois appelé pour représenter la France aux Jeux de Rio. Deuxième spécialiste des anneaux après Samir Aït Saïd, le médaillé de bronze sur cet agrès aux championnats d’Europe de Moscou en 2013 ne s’attendait pas à entrer en finale au Brésil. Mais la blessure de son compatriote et l’exclusion du Néerlandais Yuri Van Gelder, prétendant à une médaille, lui ont permis de participer une dernière fois à une finale olympique (il a terminé septième, NDLR). La dernière avant de raccrocher le haut-niveau, à la fin de la saison prochaine, et de porter une nouvelle casquette : celle d’entraîneur au sein de son club de toujours, Sotteville. Avant de reprendre l’avion pour la France, voici ses trois meilleurs souvenirs vécus à Rio :

Souvenir 1
L’arrivée au village olympique. Je me suis dit, c’est parti ! Les Jeux commencent.

Souvenir 2
Ma qualification en finale anneaux. C’était inespéré.

Souvenir 3
La finale. Un vrai moment de bonheur aussi bien sur le plan sportif que sur le plan humain.

L’avis de Cameron-Lie Bernard, membre de l’équipe de France junior et membre de l’équipe 1 de Sotteville avec Danny Pinheiro-Rodrigues :
« Danny est un peu mon modèle et mon idole depuis que j’ai commencé la gym. Dans la gym, c’est quelqu’un de très serein. Il sait vraiment ce qu’il fait et c’est quelqu’un de très perfectionniste, un peu comme son coach. Il est à l’écoute et il a un bon point de vue sur la gym en général. Tant sur l’aspect technique que mental. Il sait vraiment comment se mettre dans de bonnes conditions. Il m’apporte beaucoup de soutien moral et de stabilité car je suis un gym stressé. Et dans une équipe, c’est toujours bon de savoir qu’on peut compter sur tout le monde. De plus, j’ai l’impression que son expérience des compétitions lui permet de s’adapter à toutes les situations. »

Propos recueillis par C. L. pour Gym and News

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom