Internationaux de France 2019 : suivez les qualifications en direct commenté

Coup d’envoi des Internationaux de France en ce samedi 14 septembre avec les qualifications. Côté français, on retrouvera :

  • Claire Pontlevoy aux barres asymétriques, à la poutre et au sol.
  • Mélanie De Jesus Dos Santos
    aux barres asymétriques et à la poutre. (Selon une information du Parisien, en raison d’un souci à une cheville, Mélanie n’évoluera pas au sol, elle a été préservée en vue des championnats du monde de Stuttgart).
  • Lorette Charpy aux barres asymétriques
  • Coline Devillard au saut  FORFAIT 
  • Marine Boyer à la poutre et au sol
  • Samir Aït Saïd aux anneaux
  • Loris Frasca au sol et au saut
  • Cyril Tommasone aux arçons
  • Julien Saleur aux arçons, aux barres parallèles et à la barre fixe
  • Antoine Borello aux barres parallèles et à la barre fixe
  • Kévin Carvalho aux arçons et aux barres parallèles
  • Kévin Antoniotti au sol et à la barre fixe 

Il faudra attendre 20h30/21h avant de connaître les résultats définitifs et les qualifié(e)s pour les finales. Des finales qui, pour rappel, seront à suivre en direct sur RMC Sport.

Le direct commenté consacré aux tricolores

20h34 : Les qualifications se referment donc sur ces deux belles prestations à la poutre. Rendez-vous ce dimanche pour les finales avec Marine Boyer et Mélanie De Jesus Dos Santos à la poutre, Marine Boyer au sol, Mélanie De Jesus Dos Santos aux barres, Antoine Borello à la fixe, Cyril Tommasone aux arçons, Loris Frasca au saut et Samir Aït Saïd aux anneaux.

20h25 : Toutes les gymnastes ont évolué au sol. Quatrième avec 12.950 points, Marine Boyer disputera la finale à cet agrès ce dimanche.

20h22 : Marine Boyer et Mélanie De Jesus Dos Santos viennent de clôturer les qualifications à la poutre. Avec 13.150, Marine Boyer, qui réalise une poutre sans chute mais avec quelques déséquilibres, se classe 7eme et accède donc à la finale. Tout comme Mélanie De Jesus Dos Santos qui s’empare de la tête du classement avec 14.100 au terme d’un mouvement parfaitement maîtrisé.

20h08 : Fin de compétition pour Claire Pontlevoy qui termine son 1er Bercy par le sol où elle a obtenu la note de 12.850 points. Une bonne occasion pour la jeune gymnaste qui évoluait en hors-concours de prendre de l’expérience dans une compétition à l’ambiance unique.

20h06 : Les qualifications sont désormais terminées aux barres parallèles. Neuvième, Julien Saleur est première réserve. Il devra compter sur un forfait pour espérer une finale.

20h04 : Antoine Borello réalise un bon mouvement à la fixe et prend la 7eme place avec 13.950 points. Dernier gymnaste à s’élancer à cet agrès, il s’ouvre ainsi les portes de la finale.

20h : Julien Saleur vient de présenter son dernier agrès. Avec 13.200 à la fixe, il prend 14eme place provisoire.

19h50 : Julien Saleur vient de glisser à la 9eme place aux barres parallèles.

19h48 : La Tchèque Aneta Holasova s’est intercalée entre Elissa Downie et Marine Boyer au sol. La Française est donc désormais 4eme.

19h38 : Avec 13.650, Julien Saleur prend la 8eme place provisoire aux barres parallèles après un mouvement bien exécuté. Le sociétaire du club de Bourges confirme son bon état de forme. Antoine Borello commet quant à lui plusieurs erreurs dont une grosse en sortie qui l’empêchent d’atteindre le Top 8. Il prend la 22eme place provisoire avec 12.450 points. Nous retrouverons les 2 gymnastes à la barre fixe aux alentours de 20h.

19h26 : Marine Boyer est désormais troisième au sol. L’Ukrainienne Diana Varinska, qui survole ces qualifications, s’est emparée de la première place provisoire. Elle est talonnée par la Britannique Elissa Downie, qui était passée à côté de ses barres quelques heures plus tôt. Il faut encore attendre un peu avant de connaître le classement définitif.

19h15 : Au sol, Marine Boyer est toujours 2eme, juste derrière la Britannique Elissa Downie.

19h04 : Les qualifications viennent de se terminer au saut. Loris Frasca termine 1er et tentera d’aller chercher l’or demain en finale.

18h55 : Le prochain tricolore à s’élancer sera Julien Saleur aux barres parallèles. Son passage est estimé aux alentours de 19h20. Il faudra attendre 20h pour voir Marine Boyer et Mélanie De Jesus Dos Santos se présenter à la poutre. Pas encore vu sur ces Internationaux de France, Antoine Borello entrera quant à lui en lice vers 19h25 aux barres parallèles avant d’évoluer à la fixe.

18h29 : Marine Boyer lance enfin ses Internationaux sous un tonnerre d’applaudissements. Avant de se présenter à la poutre, son agrès de spécialité, elle s’élance au sol où elle présente un mouvement solide, toujours autant chargé de grâce. Avec 12.950, elle prend la 2eme place provisoire. Un classement pour le moment toujours dominé par la Britannique Elissa Downie qui a obtenu un très bon 13.500.

18h20 : Loris Frasca caracole toujours en tête au saut. Nous connaîtrons bientôt le nom des 8 finalistes.

17h51 : C’est au tour de Loris Frasca de s’élancer. Le petit chouchou du public français est acclamé par les spectateurs ! Avec une moyenne de 14.700 (14.950 au 1er saut et 14.450 au second), il prend la tête provisoire du classement grâce notamment à son tsuk triple vrilles en premier saut qui a été pilé !

17h44 : Loris Frasca entrera en lice au saut d’ici une petite dizaine de minutes. L’objectif pour le pensionnaire du Pôle d’Antibes sera d’accéder à la finale.

17h43 : Egalement aligné en hors-concours, Kevin Antoniotti a aussi livré ses impressions en zone mixte après son passage à la fixe. « Je suis forcément un peu déçu de ma compétition car ce ne sont pas les notes que j’attendais forcément. J’ai réussi mon sol mais il y a plein de petites erreurs qui font que la note n’est pas sortie. En fixe, un peu déçu car c’est l’un de mes agrès forts et je fais une chute, peut-être à cause du surplus d’excitation et d’énergie. C’était mon premier Bercy donc j’en ai mis un peu plus avec cette envie de bien faire et je chute. Et même si je suis forcément un peu déçu d’être aligné en hors-concours, je suis là, c’est le principal, je vis l’événement. Comme j’ai pu dire, c’est mon premier Bercy donc j’en profite aux maximum. »

17h41 : A l’issue de son passage aux barres parallèles, Kevin Carvalho a livré ses impressions à chaud en zone mixte. Le pensionnaire du Pôle de Montceau-les-Mines se dit satisfait de sa compétition grâce à ses deux passages réussis aux arçons et aux barres parallèles, son agrès fort. Il se dit certes un peu déçu d’avoir été aligné en hors-concours mais a pleinement profité du moment. Un plongeon dans le grand bain pour le gymnaste de 20 ans qui a bien géré la pression. Les Internationaux sont désormais terminés pour lui et il va désormais poursuivre sa préparation en vue des championnats du monde.

17h30 : La compétition reprend. Claire Pontlevoy ouvre les hostilités à la poutre, Kevin Carvalho s’élance aux barres parallèles et Kévin Antoniotti à la barre fixe. Acclamée par le public de l’AccorHotels Arena, toujours aussi bouillant, la sociétaire du club d’Avoine-Beaumont réalise une très belle poutre, sans chute. Elle obtient la note de 13.150. Aux barres parallèles, Kévin Carvalho obtient 14.000. Moins de réussite en revanche pour Kévin Antoniotti qui chute à la fixe sur le tsukarine (12.450 points).

17h : Place à l’entracte désormais ! La compétition reprendra à 17h30 avec la poutre, le sol GAF, les barres parallèles, le saut GAM et la barre fixe. Pour rappel, on retrouvera Marine Boyer à la poutre et au sol, Mélanie De Jesus Dos Santos à la poutre, Loris Frasca au saut, Antoine Borello aux barres parallèles et à la barre fixe et Julien Saleur aux barres parallèles et à la barre fixe. Du côté des gymnastes engagés en hors-concours, Claire Pontlevoy sera alignée à la poutre et au sol, Kévin Antoniotti à la fixe et Kévin Carvalho aux barres parallèles.

16h56 : Pas de finale sol pour Loris Frasca. Il termine à la 19eme place avec 13.750 points (5.600 / 8.150). Les qualifications ont été dominées par le japonais Kazuki Minami. Aligné en hors-concours, Kevin Antoniotti n’entre pas dans le classement. Pour rappel, il avait obtenu la note de 12.450.

16h55 : C’est également terminé aux anneaux. Samir Aït Saïd termine premier des qualifications avec un très beau 14.900. On le retrouvera donc en finale ce samedi.

16h43 : Septième à l’issue des qualifications avec 14.400 points, Cyril Tommasone disputera la finale arçons ce dimanche. Julien Saleur se classe 12eme avec 13.650. Julien qui sera aligné un peu plus tard dans la journée aux barres parallèles et à la barre fixe. Les qualifications sont quant à elles terminées pour Cyril Tommasone qu’on pourra retrouver dès demain pour sa finale avec une médaille en ligne de mire.

16h21 : Cyril Tommasone a perdu une place au classement, il est désormais 7eme provisoire. L’attente jusqu’à la fin des qualifications risque d’être longue afin de savoir s’il va terminer dans le Top 8. Pour l’instant, les qualifications sont survolées par Chih Kai Lee (TPE) qui a obtenu la note de 15.350 !

16h12 : Les qualifications aux barres asymétriques sont désormais terminées. Mélanie De Jesus Dos Santos se qualifie en troisième position. Lorette Charpy est première réserve.

16h05 : Après Julien Saleur qui signe ses débuts en équipe de France depuis quelques semaines et qui obtient la note de 13.650, c’est au tour de Cyril Tommasone de s’élancer aux arçons, son agrès de spécialité. Grande chance de médaille à cet agrès, le pensionnaire du Pôle de Lyon sort à 14.400 et se classe à la 6eme place provisoire.

15h50 : Les qualifications du saut féminin sont désormais terminées et nous connaissons désormais les 8 finalistes. Du haut de ses 40 ans, Oksana Chusovitina est toujours aussi impressionnante. Elle termine première des qualifications qui rappelons-le ont été marquées par le forfait de dernière minute de Coline Devillard en raison d’une douleur à une cheville. Afin de ne prendre aucun risque à quelques semaines des championnats du monde de Stuttgart, il a donc été décidé qu’elle soit préservée.

15h46 : Les prochains Français à s’élancer seront Julien Saleur et Cyril Tommasone aux arçons. Leur passage est annoncé peu après 16h.

15h27 : Coline Devillard n’évoluera finalement pas au saut. Médaillée d’or à cet agrès en 2017, la pensionnaire de l’INSEP avait déjà manqué l’édition précédente en raison d’une blessure à une cheville. Concernant son forfait du jour, aucune information n’a été communiquée à l’heure actuelle.

15h04 : Avant de le retrouver au saut, son agrès de spécialité, Loris Frasca s’élance au sol, l’un de ses agrès forts. Le pensionnaire du Pôle d’Antibes qui reçoit de nombreux « Loris, je t’aime » de la part du public, obtient la note de 13.750 après une sortie de praticable sur sa première diagonale. Pour le moment, c’est le japonais Kazuki Minami qui a pris la tête provisoire du classement avec 15.050.

15h00 : Samir Aït Saïd, avec son 14.900 obtenu quelques minutes plus tôt aux anneaux, est toujours premier au classement. Il avait un supporter de taille dans les tribunes en la personne de Medi Sadoun, l’un des acteurs du film « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon dieu ? »

14h53 : Prochain Français à s’élancer, Loris Frasca au sol, aux alentours de 15h10.

14h40 : Après Mélanie, Lorette Charpy entre en lice devant une foule en délire. Absente l’an dernier en raison de sa blessure contractée au visage à la suite d’une mauvaise chute aux barres survenue quelques semaines avant l’édition 2018, la plus jeune des soeurs Charpy retrouve l’ambiance parisienne. Elle présente un beau mouvement maîtrisé, très propre, avec beaucoup de diff, mais une erreur au niveau de la sortie lui fait perdre de précieux points. Elle obtient la note de 13.350.

14h35 : C’est au tour de Mélanie De Jesus Dos Santos de passer aux barres asymétriques devant un public totalement acquis à sa cause ! Très bon passage pour la pensionnaire du Pôle de Saint-Etienne qui réalise une petite faute en sortie avec un grand saut en arrière. A égalité de points avec l’Ukrainienne Diana Varinska qui prend la tête provisoire du classement, elle est pour le moment 2ème du classement avec la note de 14.400.

14h15 : C’est l’un des chouchou du public français. Particulièrement attendu, Samir Aït Saïd, grand favori aux anneaux a parfaitement exécuté son mouvement. Sous un tonnerre d’applaudissement, le pensionnaire du Pôle d’Antibes obtient la note de 14.900. Son sourire à la fin de son mouvement en disait long sur sa satisfaction.

14h : La compétition a été ouverte par Claire Pontlevoy, Kévin Carvalho et Kévin Antoniotti, tous trois alignés en hors-concours. La sociétaire du club d’Avoine-Beaumont, sélectionnée en tant que remplaçante pour les championnats du monde de Stuttgart, s’est élancée aux barres. Avec une chute sur son katchev, elle obtient la note de 12.200. Au même moment, deux autres Français entraient dans la belle arène de l’AccorHotels Arena où l’ambiance est, comme à son habitude, particulièrement chaude et entraînante. Au sol, Kévin Antoniotti obtient la note de 12.450. Quant à Kevin Carvalho, il obtient la note de 12.750 aux arçons.

13h45 : Le public se chauffe de plus en plus dans une salle survoltée. L’ambiance ne cesse de monter avec des spectateurs impatients de voir évoluer leurs gymnastes préférés. La compétition va bientôt pouvoir commencer.

13h30 : La salle se remplit petit à petit avec une ambiance qui ne cesse de monter. Le spectacle son et lumière proposé et qui offre une atmosphère si particulière à cette compétition devenue mythique est une nouvelle fois de toute beauté.

12h : Ouverture des portes au public.

Par Charlotte Laroche et Aurore Murat, depuis Bercy
Photo Emmanuel Berthoule 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom