Guillaume Augugliaro met la gym en stand-by… jusqu’à fin août

Pensionnaire du Pôle d’Antibes depuis janvier dernier,  Guillaume Augugliaro a mis la gymnastique de côté depuis le début du mois de juin afin de se consacrer à sa formation professionnelle. Il reprendra l’entraînement à 100% dès la fin du mois d’août.

Souvenez-vous. On l’avait quitté heureux, sautant partout en train de célébrer une belle victoire collective, après avoir remporté le dernier duel à la fixe lors de la finale du Top 12 avec son club d’Antibes face à Clamart. Depuis ce jour de mars, Guillaume Augugliaro s’est fait discret. D’ailleurs, il ne participe à aucun stage ni test de sélection avec les autres membres de l’équipe de France masculine, tirant alors un trait sur les Internationaux de Paris de septembre et les championnats du monde qui se dérouleront à Montréal en novembre prochain. »Je termine l’école à 18h30, la journée j’ai beaucoup d’activités physiques et je n’ai pas le temps d’aller à l’entraînement. Je fais uniquement de la musculation », explique-t-il.

Un retrait provisoire pour mieux revenir et un choix réfléchi. « Je suis certes un peu déçu de ne participer à rien pendant l’été mais je préfère me concentrer sur ma formation pour ensuite pouvoir m’entraîner librement et sereinement. Sur le long terme, je me dis que c’est la meilleure solution et à partir de début septembre, je pourrai revenir à 100% à l’entraînement », ajoute-t-il.

Ses prochains objectifs seront donc de participer à la revue d’effectifs puis de reprendre la compétition avec Antibes en Top 12 pour se remettre en selle avant de viser les championnats d’Europe et les championnats du monde en 2018. « Je reviserai le haut du panier à ce moment-là », conclut-il.

Propos recueillis par Charlotte Laroche

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom