Les 5 dernières actus

A lire également :

Ski alpin, Brignone troisième le jour de la 83e victoire de Mikaela Shiffrin

SAN VIGILIO DI MAREBBE. Les Italiennes en ski alpin ne descendent pas du podium, pas même le jour où Mikaela Shiffrin devient la femme la plus titrée. « Ce n’est que demain que je réaliserai tout ce que j’ai fait et les fortes émotions ». Troisième place pour Federica Brignone, qui fait une erreur mais serre les dents et monte sur le 53e podium de sa carrière, derrière Lara Gut-Behrami, deuxième, et l’Américaine qui dépasse enfin Lindsey Vonn et fête avec son staff son 83e succès en Coupe du monde.

Ce fut un jour de fortes émotions à San Vigilio di Marebbe, devant un bon public et plusieurs anciens athlètes, les frères et sœurs Manfred et Manuela Moelgg – ici à la maison – et Denise Karbon. « Je ne m’attendais pas à être sur le podium, car dans la deuxième manche, j’ai vraiment fait toutes sortes de choses », a déclaré Federica Brignone. Je pensais m’être libéré de la tension de la première manche, mais je ne me suis pas tout de suite mis dans le rythme et j’ai fait une erreur. Brignone compte 53 podiums en Coupe du monde, et elle ne veut pas calculer les chiffres, « il y aura du temps pour cela quand je terminerai ma carrière ». Elle regarde autour d’elle, se tourne vers la droite du podium et voit Shiffrin et Gut-Behrami, des athlètes qui ont tant gagné et qui sont sur le circuit depuis si longtemps. Tout comme Brignone. « Vraiment magnifique, mais demain il y aura une autre chance à saisir et