Finale de la Coupe de France : la présentation des équipes

0
641

Oyonnax accueille ce samedi 11 juin, de 20h à 22h30, la finale de la Coupe de France de gymnastique. Au total, huit équipes se sont qualifiées (quatre chez les féminines, quatre chez les masculins).

Chez les féminines :

  • Avoine-Beaumont, vainqueur de l’édition 2015 : Alison Lepin, Léanne Bourgerois, Lucie Perdreau, Carolan Heduit et Claire Pontlevoy.
  • Henin Gym, troisième de l’édition 2015 : Valentine Pikul, Léan Demaret, Constance Callewaert, Lilly Marcotte, Romane Ponteprimo et Dakota Filhol.
  • L’Indépendante Stéphanoise : Grâce, Lorette et Serena Charpy, Doriane Thobie et Laura Longueville (équipe non confirmée encore par le club)
  • L’Elan Gymnique Rouennais : vainqueur de l’édition 2013 et premier du Top 12 en 2014 à Agen : Youna Dufournet, Anne Kuhm, Jade et Naïs Gillet.

Chez les masculins :

  • Le cercle Pasteur de Montargis : Justin Durand, Hugo Maurel, Hugo Brunel, Artur Davtyan, Adra Vera et Nestor Abad.
  • Orléans , huit fois vainqueur de la Coupe et cinquième du dernier Top 12 : Edgar Boulet, Maxime Guillard, Valentin Starikov, Alexey Rostov et Krill Potapov.
  • Lille-La Madeleine, vainqueur de la Coupe 2014 et troisième du dernier Top 12 : Mathy Cordule, Julien Maréchal, Tom Masia Pacholczyk, Dimitri Barkalau et Andrei Likhovotskiy.
  • La Sottevillaise, quatrième du dernier Top 12 et douzième participation à une finale de Coupe de France : Cameron-Lie Bernard, Danny Pinheiro-Rodrigues, Oscar Kirmes, Jimmy Verbaeys et Hilal Metidji.

Composition d’équipes communiquée sur la page Facebook de la Finale de la Coupe de France FFGym : Oyonnax 2016

Prêt pour le combat et pour prouver encore une fois qu' »Orléans is back », Edgar Boulet, membre de l’équipe d’Orléans.

Les déclarations d’avant finale livrées à « Gym and news » : 

Edgar Boulet (SM Orléans) : « L’ensemble du groupe SM Orléans est prêt pour le combat final de ce week-end. Personnellement, je suis en forme, l’ensemble de mes mouvements est prêt. En ce qui concerne mon état d’esprit, c’est très simple, je vais monter sur les agrès pour gagner cette finale et pas seulement pour faire une compétition comme les autres. Ca reste une finale avant tout et une finale, on y va pour la gagner et rien d ‘autre. Le club d’Orléans est resté très longtemps dans l’ombre à cause du changement de génération qui était compliqué pour le club mais désormais le club est en train de renaître. On a réussi à le prouver en Top 12 et au cours des différentes étapes de Coupe de France, notamment lors de la demi-finale. On va tout donner samedi, pour prouver encore une fois qu’Orléans is back ! Je pense que les autres équipes doivent craindre ceux qui n’ont rien à perdre. »

edgar boulet
Une partie de l’équipe d’Orléans avec Edgar Boulet, membre du collectif France, et des Russes Krill Potapov et Valentin Starikov. Crédit photo : Edgar Boulet.

Léanne Bourgeois (Avoine-Beaumont) : « La finale est à notre portée d’autant que nous avons fait quelques erreurs en demi-finale. Mais il faut être vigilant car la finale s’annonce compliquée. Le niveau cette année avec Henin, Saint-Etienne et Rouen est très élevé. On verra le jour J ! »

Youna Dufournet (EG Rouen) : « Nous y allons pour gagner et faire une compétition quasi-parfaite. C’est notre objectif. Après, on ne se pose pas plus de questions. On doit faire le boulot et on verra le résultat. »

Axel Augis (Clamart) : « Je suis vraiment déçu de ne pas faire la finale avec Clamart. Mais bon, on n’a pas fait une bonne compétition en demi-finale donc il faut qu’on assume. On a mal géré, on a voulu faire des mouvements plus durs pour préparer les championnats de France et voir si ça passait et puis malheureusement c’est pas passé ! »

Redécouvrez la compétition d’Oréane Lechenault en demi-finale de la Coupe de France avec l’équipe de Rouen :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom