Eva Meder : « On a beau se battre quand on n’a pas les bonnes armes, l’issue reste fatale »

4
1602
Pensionnaire du Pôle de Dijon depuis l’été 2015, Eva Meder était l’une des espoirs de la gymnastique française il y a encore deux ans. Médaillée de bronze au concours général en 2017 dans la catégorie espoir et médaillée d’or à la poutre au COMEGYM la même année, la gymnaste aujourd’hui âgée de 15 ans multipliait les sélections en équipe de France avant de s’en éloigner. Après quelques déboires et une année très compliquée, elle a décidé de mettre un terme à sa carrière et vient de faire ses adieux à ses copines de Pôle.

Il y a des nouvelles qu’on aimerait apprendre autrement. Eva Meder en a fait les frais. Lors de la publication des résultats du Gym Eval, elle découvre que son nom ne figure pas sur la liste et comprend donc que ses voeux de rejoindre le Pôle de Saint-Etienne ou l’INSEP n’avaient pas été acceptés. Un coup de massue pour la gymnaste de 15 ans qui, malgré les coups durs, continuait d’espérer. « J’aurais aimé l’apprendre autrement, surtout qu’après avoir découvert que mon nom ne figurait pas sur la liste du Gym Eval, j’ai ensuite appris que le PPF (Projet de Performance Fédérale), mon 3eme choix, m’avait été accordé. »

L’ascenseur émotionnel donc pour la pensionnaire du Pôle de Dijon qui ne savait plus sur quel pied danser et qui avait cette désagréable sensation qu’on la poussait vers la sortie. Malgré tout, sa persévérance faisait qu’elle continuait de rêver à une carrière qu’elle voyait ponctuée de sélections en équipe de France jusqu’à toucher peut-être un jour du doigt l’un de ses rêves : faire les Jeux Olympiques. Mais tous ces espoirs ont finalement été brisés. Psychologiquement affaiblie par une situation qui se dégradait de plus en plus au Pôle, elle n’était plus heureuse.

Vous souhaitez lire la suite de cet article Premium ?

Déjà abonné ? Je me connecte ci-dessous.
Pas encore abonné ? Je m'abonne pour 1€/mois.

4 Commentaires

  1. C’est dommage, elle avait tellement de talent. Elle aurait dû rejoindre Nadia dans son club dès son retour de congé mat.😢

  2. elle n’a pas été acceptée par les autres structures , le fait de son caractère, cela se paye très cher quand on manque de respect aux entraîneurs …

  3. Que savez vous réellement? Certainement que se qu’on a bien voulu vous racontez . Je suis toute disposée à vous racontez une histoire ,celle de ma fille .au moins vous aurez l’autre version ,la vrai !

    • Bonsoir, je suis intéressée d’avoir cette version car je suis très déçue pour elle, qu’elle puisse pas poursuivre ses rêves alors qu’elle a un grand talent

Répondre à Mahaut Annuler la réponse

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom