Enquête : Les créateurs de justaucorps français sont-ils en danger ?

Face à la concurrence des pays de l’Est les couturiers français suffoquent. Depuis quelques années, les gymnastes ont franchi le pas et se tournent de plus en plus vers les pays étrangers pour survenir à leurs rêves de justaucorps toujours plus brillants et plus originaux. Avec un salaire moyen de 372 euros par mois, les Russes peuvent offrir des tarifs très bas et avec, malgré tout, de grosses quantités de strass.

Vous souhaitez lire la suite de cet article Premium ?

Déjà abonné ? Je me connecte ci-dessous.
Pas encore abonné ? Je m'abonne pour 1€/mois.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom