Direction l’Illinois et la NCAA pour Léo Valentin

Il sera le premier gymnaste français à évoluer en NCAA. Ancien pensionnaire de l’INSEP, Léo Valentin va poursuivre ses études supérieures aux États-Unis, au sein de l’université de l’Illinois, et ainsi disputer le célèbre championnat universitaire américain.

Roissy-Charles-de-Gaulle – Dublin – Chicago – Champaign. Après 24 heures de trajet, Léo Valentin a enfin pu poser le pied sur le sol américain pour vivre une nouvelle aventure : celle de la NCAA (National Collegiate Athletic Association). Mais avant de goûter à la vie américaine, l’ancien pensionnaire de l’INSEP doit d’abord observer une période de 14 jours de quarantaine. Ses principaux contacts avec l’extérieur se feront donc par le biais des nouvelles technologies. « En raison du contexte sanitaire, tous les étudiants étrangers qui arrivent aux Etats-Unis sont soumis à une quatorzaine« , explique Léo avant d’ajouter : « À ma descente de l’avion, on a pris ma température et on m’a posé des questions sur mon état de santé. Puis en arrivant sur le campus de l’université j’ai dû passer un test Covid, faire une prise de sang et également un check-up complet. »

Vous souhaitez lire la suite de cet article Premium ?

Déjà abonné ? Je me connecte ci-dessous.
Pas encore abonné ? Je m'abonne pour 1€/mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom