Dans les coulisses des championnats d’Europe avec Zachari Hrimèche

0
743

A l’occasion des championnats d’Europe qui se déroulent à Berne, en Suisse, du 25 au 29 mai, Gym and news a mis en place un dispositif exceptionnel avec Zachari Hrimèche, membre du collectif France senior. Pendant une semaine, le médaillé d’argent au saut lors de la dernière étape de Coupe du monde à Varna va revenir sur les coulisses de la compétition : préparation, entraînements, compétition, impressions, Zachari a carte blanche et va tenir un véritable journal de bord. Alors bienvenue dans les coulisses des championnats d’Europe GAM avec le benjamin de l’équipe de France !

Dimanche 29 mai, dernier jour de compétition :
« Fin des championnats d’Europe pour nous, les gars. Franchement, ces championnats étaient géniaux, bien organisés, de l’ambiance, bon vivant. J’ai vraiment kiffé ! Malheureusement, les résultats n’ont pas été aussi bons. Je suis content de ce qu’on a fait par équipes même s’il va vite falloir être meilleur par la suite. Mais avec les jeunes qui arrivent et la progression qu’on peut avoir, ça va le faire. Individuellement je reste déçu du résultat de ma finale au saut. Mais bon c’était une très belle finale avec des gymnastes très bons. C’était vraiment dingue de matcher aux côtés de Dragulescu par exemple, un gym que je regardais sur internet quand j’avais à peine huit ans et qui m’impressionnait trop ! C’était top, je me sentais bien. Il y a eu l’erreur au premier saut, c’est vrai que comme je passais en huitième position, l’attente était longue mais je m’y étais préparé et ça ne m’a pas gêné plus que ça. Maintenant, il va falloir bosser, très sérieusement, toujours en continuant à se faire plaisir mais en faisant en sorte que les prochaines fois les médailles se fassent à coup sûr !
Avant le retour en France, place au banquet ce soir. On va pouvoir profiter avant de rentrer et se préparer pour les championnats de France, dernière étape qualificative pour les JO. »

L’erreur sur le premier saut n’a pas empêché le benjamin de l’équipe de France à présenter un deuxième saut parfaitement maîtrisé :

zachari finale saut

Samedi 28 mai : jour de finale du concours par équipes :
« Une 6ème place par équipe, il y a eu pas mal d’erreurs certes, mais qu’est-ce que la compétition était kiffante ! On va travailler pour faire mieux les prochaines fois, c’était motivant et pour ma 1ère finale par équipe sur une grande compétition internationale seniors je me rends compte du potentiel qu’il y a et ça sera la France bientôt sur les podiums équipe 😉 « 

Vendredi 27 mai : jour de repos avant le concours par équipe :
« Journée assez tranquille aujourd’hui au lendemain des qualifications. On s’est levés assez tardivement, vers 10 heures, puis on est partis s’entraîner un peu à 11 heures. Entraînement léger mais il nous a permis de nous bouger un peu. L’après-midi, j’ai fait un petit tour en ville avec Julien (Gobaux).Berne est une très jolie ville ! La rivière est super belle avec une couleur bleu/vert. Ce n’est pas commun de voir une couleur pareil sur un cours d’eau en pleine ville. Ensuite, je suis allé m’entraîner à 18 heures. Il fallait que je règle un lâcher en barre fixe (un lâcher que j’ai raté en qualif). Et ça s’est très bien passé, j’ai retrouvé les sensations ! Puis, on a regardé la très belle finale de Robin (Caillaud) et Kévin (Carvalho) au concours général. Bravo à eux pour leur résultat ! Demain, place à la finale du concours par équipe. Départ de l’hôtel prévu à 12h15 pour l’échauffement. »

Jeudi 26 mai : jour de qualification :
« Première journée de compétition et du bon boulot dans l’ensemble ! 
Le réveil se passe tranquillement, sans trop de pression. J’étais surtout pressé d’être le soir, de rentrer dans la salle et matcher. On a démarré la journée assez tôt avec un entraînement de 9h à 10h afin de se déverrouiller un peu. Ensuite, nous sommes rentrés à l’hôtel, on a joué un peu aux jeux vidéos… d’ailleurs on a battu le record de l’hôtel ! Le premier à l’avoir battu est le kiné de l’équipe et ensuite moi. Une grande fierté de détenir le record 🙂 On a mangé, on a fait beaucoup d’aller-retour, heureusement qu’aujourd’hui, nous avions le mini-bus. Après tout ça, à 16h30,  il était temps de partir à l’échauffement. On commence à se concentrer, l’ambiance est sereine au sein du groupe, nous ne sommes pas trop tendus mais sérieux tout de même. Je commence à me mettre en mode compétiteur. 
A 18h, c’est le moment d’entrer dans la salle de compétition. L’ambiance est géniale, les Suisses étaient venus assez nombreux et ils faisaient du bruit ! C’est super sympa ces compétitions avec ce genre d’ambiance. Surtout que c’est assez rare pour des qualifications en pleine semaine. J’ai hâte de voir ce que ça va donner ce week-end ! On commence aux anneaux, de très bons mouvements de nos spécialistes Danny et Samir. Ensuite, on déroule la compétition sans trop se rendre compte du classement. Je passe au saut, l’agrès où je vise une médaille, et ça s’est plutôt bien passé, je suis content. Plus tard arrive la fixe, notre plus gros point faible. Un agrès qu’on ne passe d’ailleurs pas avec brillo et sur lequel je chute. Mais bon, on poursuit avec le sol. Je fais quelques erreurs qui me coûte la finale… On finit par les arçons. On attend que le deuxième groupe passe pour voir le résultat par équipe. On est 5ème ! Super résultat !  
Nous sommes ensuite rentrés à l’hôtel, on a passé un bout de la soirée tous ensemble, à discuter. Demain, la journée sera plutôt cool. Il faut désormais tout donner pour les finales du week-end ! Pour ma finale au saut, dimanche, je peux encore mieux faire en faisant de meilleures réceptions. »

Zachari au saut qualif

Mercredi 25 mai : veille de qualification :
« Un court mot pour aujourd’hui. Nous sommes allés voir la compétition des juniors qui ont fait un beau tour. Ils terminent quatrième, résultat toujours amer, mais qui montre que l’avenir est là. Ce sera également pour eux un très bon tremplin pour être encore meilleur en senior. Pas mal de finales en plus à la clé, c’est du bon boulot ! Quant à nous, on est ensuite rentrés directement à l’hôtel pour nous reposer car demain c’est notre tour ! Le réveil est prévu à 8 heures. Un entraînement léger est prévu le matin pour se déverrouiller. Pour le reste, tout va se passer exactement comme lors de l’entraînement sur podium de mardi avec un échauffement à 16h30 et la compétition qui débutera ensuite à 18 heures. »

Mardi 24 mai, jour d’entraînement sur podium :
« Ce matin, réveil à 8h30. On a commencé la journée par un petit entraînement de 10h à 11h afin de bien se réveiller et de se déverrouiller pour l’entraînement sur podium du soir. Ensuite, nous avons déjeuné. Une fois à l’hôtel, c’est devenu une petite habitude, on a fait un petit tour du côté des jeux vidéos pour essayer de battre le record de l’hôtel… on n’en est pas très loin !  Après la séquence jeux vidéos, nous nous sommes reposés et concentrés pour être le plus performant possible lors de l’entraînement du soir.
A 16h30, c’est reparti. D’habitude, on fait les trajets en tramway mais aujourd’hui on a pris le minibus avec lequel sont venus les juniors depuis la France. Un minibus qu’on prendra aussi les jours de compétition. On a démarré par un petit échauffement et à 18 h, on est rentrés dans la -fraîche-salle de compétition. Elle est belle, les couleurs sont cool et le matériel est vraiment bien. Il fait un peu frais mais ils ont rajouté plein de petites machines qui soufflent de l’air chaud. Ca réchauffe un peu l’atmosphère, et puis entre chaque rotation on enfile le survet’.

L’entraînement sur podium s’est bien déroulé, les repères ont été pris, c’était l’essentiel. J’ai fait quelques erreurs, à la fixe et au sol, mais ça va dans l’ensemble. Et le saut, qui est l’agrès où individuellement je vise une médaille, s’est très bien passé. J’ai ressenti une petite douleur à une cheville, rien de grave, mais en prévention, je suis directement allé voir le kiné. Il m’a immobilisé la cheville et j’ai ensuite glacé. Maintenant, tout va bien. En terme de stress, pour le moment, je ne suis pas tellement stressé. Ca monte petit à petit mais j’ai hâte d’être à demain. Je sais que ça se passera bien, il faut juste ne pas perdre ses moyens et rester bien concentré.

Après l’entraînement sur podium, la journée s’est bien terminée. On finit un peu fatigué mais content et prêt à tout donner jeudi lors des qualifications ! Demain, c’est jour de qualif et finale par équipe pour les juniors, on sera tous derrière eux !  »

Séquence jeux vidéos à l’hôtel. Le record de l’hôtel sera-t-il battu avant le retour en France ?

PHOTO EDF

L’entraînement sur podium sous l’oeil, notamment de Yann Cucherat, chef équipe junior lors de ses championnats d’Europe :

entraînement podium

L’entraînement sur podium :

EDF podium 2

L’équipe au complet :

EDF podium

edf photo de yann cucherat

Lundi 23 mai, veille d’entraînement sur podium :
« Entraînement classique pour nous, les seniors, aujourd’hui, afin de bien se préparer à l’entraînement sur le plateau de compétition demain. Les entraînements ont lieu à des horaires un peu inhabituel, de 12h30 à 14h30 et de 18h30 à 20h30, nous avons donc pris un bon petit-déjeuner ce matin, à l’hôtel. L’entraînement de ce midi s’est tranquillement pour tout le monde. A l’hôtel, il y a pas mal de machines avec des jeux à l’ancienne donc on y passe un certain temps avec l’équipe entre deux entraînements. C’est vraiment marrant ! Maintenant, place au repos avant l’entraînement de ce soir. Et s’il y a le temps, nous irons faire un petit tour pour voir l’entraînement des juniors sur podium et donc voir la salle de compétition en vraie par la même occasion. Pour le moment, nous l’avons vue uniquement sur photo et elle a l’air vraiment belle et grande. Et bien compact au niveau des gradins donc s’il y a du monde, l’ambiance pourrait être vraiment top ! »

Arrivée à l’entraînement :A l'entraînement

Devant la salle de compétition : « Très belle salle pour ces championnats d’Europe ! Hâte d’en découdre… »

zachari devant la salle

Dimanche 22 mai, jour de départ pour Bern :
« Aujourd’hui est le grand départ. Il est 9h15 lorsque je pars de l’INSEP avec Samir (Aït Saïd) pour retrouver Danny (Pinheiro-Rodrigues) à Gare de Lyon. Le trajet s’est fait en train. Tout s’est très bien passé, on a discuté tout le long du voyage entre gyms et coachs. Une fois arrivés à Bern, on a rejoint le reste du collectif : Julien (Gobaux), Cyril (Tommasone) et l’équipe junior. Dans la chambre, je suis avec Antoine Pochon, un junior. Etant 5 dans chaque équipe, et les chambres étant des chambres de 2, un senior devait se mélanger avec un junior. Etant plus proche de la génération des juniors (un an ou deux ans d’écart), je me suis logiquement mis avec l’un d’eux. De plus, ce sont des amis dans la vie de tous les jours. Ce soir, petit entraînement pour se décrasser et voir la salle de compétition. On a hâte de voir le lieu où l’on va en découdre ! Demain, lundi, entraînement sur podium pour les juniors. Bon courage à eux ! »

Pendant le trajet :

TRAJET DANS LE TRAIN EUROPE DE GYM

Avant d’aller à l’entraînement, dans les rues de Bern :

EDF avant de partir à l'entraînement

 

Samedi 21 mai, veille de départ :
« Aujourd’hui, c’était un samedi de repos. Il n’y a pas eu d’entraînement, seulement un petit décrassage et quelques étirements. J’ai ensuite passé deux heures en ville pour acheter les derniers petits trucs dont on a besoin comme des biscuits pour le goûter, et je suis passé chez le coiffeur. Une fois de retour à l’INSEP, en fin d’après-midi, j’ai préparé mes affaires, lavé les dernières tenues dont j’aurai besoin la semaine prochaine et j’ai bouclé ma valise. Fin prêt pour le départ de demain !

Les sacs sont prêts :

SAC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom