Cypriane Pilloy, la persévérance incarnée

0
951

Pensionnaire du pôle de Meaux depuis août 2017, Cypriane Pilloy est l’exemple même de la persévérance. Après des débuts délicats dus à un retard technique, elle a finalement fini par intégrer l’équipe de France espoir, grâce à une détermination sans faille et une prise en main bienveillante  qui lui a permis de progresser et ainsi réaliser l’un de ses rêves de carrière.

Cypriane Pilloy a débuté la gym à l’âge de 2 ans, au club de la Vosgiennes, à Épinal. Un sport qu’elle a découvert grâce à sa mère qui en a toujours fait. Elle a commencé par un entraînement par semaine pour finir à cinq. Une période dont elle garde beaucoup de bons souvenirs. « Je m’amusais bien, j’étais avec mes copines » , sourit-elle.

Des débuts prometteurs qui lui permettent alors de rapidement monter sur les premières marches du podium « À 8-9 ans, j’ai été 1ère des Vosges. À 10 ans, j’ai fini 1ère des Vosges, 1ère de région à Sarreguemines, 5eme de zone à Besançon et 6eme aux championnats de France à Montbéliard. À 11 ans, je me suis qualifiée pour les championnats de France à Cognac, en terminant 7eme de zone » , éclaire-t-elle.

Vous souhaitez lire la suite de cet article Premium ?

Déjà abonné ? Je me connecte ci-dessous.
Pas encore abonné ? Je m'abonne pour 1€/mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom