Coupe du Monde : Edgar Boulet, Cyril Tommasone et Zachari Hrimèche sélectionnés pour Bakou

Le deuxième test sélectif qui s’est tenu à l’INSEP ce mercredi a rendu son premier verdict avec l’annonce des trois gymnastes masculins qui représenteront la France, le mois prochain, lors de l’étape de Coupe du monde de Bakou, en Azerbaïdjan.

La FFG vient en effet d’officialiser la nouvelle : ce sont Cyril Tommasone, Edgar Boulet et Zachari Hrimèche qui ont été sélectionnés.

Lors des deux premiers tests organisés à Montceau-Les-Mines puis à l’INSEP, seuls ses trois gymnastes ont réalisé les minimas définis par la direction technique sur leur agrès de spécialité en vue des championnats d’Europe de Cluj : Cyril Tommasone aux arçons, dès le premier test à Montceau-Les-Mines, puis Edgar Boulet à la fixe et Zachari Hrimèche au saut lors du second test qui s’est tenu à l’INSEP.  Des minimas qui leur ouvrent donc la porte de Bakou mais également certainement aussi celle de Cluj. La commission rendra son verdict à l’issue des trois tests.

Un troisième et dernier test sera ensuite réalisé à Antibes cette fois-ci pour permettre aux autres membres du collectif France de décrocher les derniers tickets pour les championnats d’Europe de Cluj qui se tiendront en avril prochain. Au total, la France pourra y présenter jusqu’à six GAM.

Spécialiste des anneaux, Danny Pinheiro-Rodrigues n’a pas réussi à faire les minimas lors du test de mercredi. Il fallait obtenir la note de 15.066 et il a obtenu 14.350. « Il me reste plus qu’une chance dans trois semaines, à Antibes. Et si je ne fais pas les minimas, ce sera la fin de ma carrière internationale », me livre-t-il.

Si pour certains, le plus dur reste à faire, pour d’autres, l’heure de la délivrance a sonné ! Une fois la nouvelle officialisée, Edgar Boulet a posté un message sur sa page Facebook :

« C’est génial ! Tout le travail fourni durant ces dernières années a enfin vu le jour, me confie-t-il également. C’est à l’image de ma qualité de travail durant toute l’année passée. Maintenant, il reste encore un peu de temps avant que la sélection des championnats d’Europe soit validée par a commission nationale de sélection mais j’ai fait mon travail et maintenant je me concentre sur Baku pour lancer la saison internationale et faire de mon mieux pour continuer et marquer des points. »

Spécialiste du saut, Zachari Hrimèche se dit lui très heureux. « C’est dans la perspective de ce que je voulais cette saison mais je sais que le plus dur est à venir. Maintenant,il faut arriver prêt là-bas », explique-t-il.

Vous pouvez également retrouver plus d’informations sur ces deux premiers tests avec notamment la réaction de Yann Cucherat, directeur du haut-niveau masculin, en cliquant ici 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom