Championnats du monde (Stuttgart 2019) : la préparation commence maintenant

En route vers Stuttgart ! Compétition particulièrement importante puisque qualificative pour les Jeux Olympiques de Tokyo qui se tiendront en août 2020, les prochains championnats du monde se dérouleront du 4 au 13 octobre dans la ville allemande. À un peu plus de deux mois du début de ce grand rassemblement décisif au cours duquel la France va devoir aller chercher sa qualification pour les JO, la préparation vient de débuter pour les collectifs France senior GAM et GAF avec l’organisation d’un premier stage. Les féminines sont réunies à Barcelone, en Espagne, jusqu’au 31 juillet prochain. Quant aux masculins, ils sont rassemblés jusqu’au 26 juillet au Pôle d’Antibes.

Ont été convoqués : 

Collectif GAF :

  • Marine Boyer
  • Lorette Charpy
  • Mélanie De Jesus Dos Santos
  • Coline Devillard
  • Aline Friess
  • Carolann Heduit
  • Morgane Osyssek
  • Sheyen Petit
  • Claire Pontlevoy
  • Célia Serber

Collectif GAM :

  • Samir Aït Saïd
  • Kévin Antoniotti
  • Antoine Borello
  • Edgar Boulet
  • Kévin Carvalho
  • Paul Degouy
  • Loris Frasca
  • Zachari Hrimèche
  • Killian Mermet
  • Benjamin Osberger
  • Mathias Philippe
  • Antoine Pochon
  • Julien Saleur
  • Cyril Tommasone

Forfait lors des derniers championnats de France élite en raison d’une douleur au tendon d’Achille, Marine Boyer signe son retour. Médaillée européenne par équipes lors des championnats d’Europe de Glasgow (2018), Juliette Bossu n’a quant à elle pas été convoquée. La pensionnaire du Pôle de Saint-Etienne, qui souffre de fissures sur chaque tendon rotulien depuis plusieurs mois maintenant, a appris après les championnats de France élite qu’elle ne ferait pas partie de la préparation des championnats du monde car « étant spécialiste, [elle] ne rentrait pas dans les critères de sélection. »

Après avoir été amoindri pendant plusieurs mois en raison de nombreuses blessures, le collectif GAM commence à retrouver de sa superbe même si l’infirmerie ne s’est pas encore totalement vidée. Ce stage à Antibes marque par exemple le retour de Zachari Hrimèche au sein du collectif France après plusieurs mois d’arrêt causé par une blessure et une opération de la main (rupture d’un ligament de la main, NDLR). Lourdement blessé au genou lors de l’entraînement podium des Jeux Méditerranéens il y a tout juste un an, le pensionnaire du Pôle de Lyon Mathias Philippe retrouve également ce collectif France. Tout comme Paul Degouy, titulaire lors des deux dernières grosses échéances internationales (championnats du monde de Doha et championnats d’Europe de Szczecin) mais forfait aux championnats de France élite en raison d’une blessure à un poignet. Enfin, à noter l’entrée du jeune et talentueux Benjamin Osberger, champion de France en titre U18 au concours général. Suite à ses bons résultats, le jeune pensionnaire du Pôle d’Antibes a été versé dès ce mois de juillet dans ce collectif France senior afin de participer à la préparation pour Stuttgart et prétendre, pourquoi pas, à une sélection.

Mais s’il y a des retours, il y a en revanche toujours quelques absences. Opéré du biceps en avril dernier à la suite d’une contracture contractée lors d’un entraînement aux anneaux en marge de l’étape de coupe du monde de Doha, Julien Gobaux, l’actuel meilleur généraliste français, est toujours en phase de reprise. Blessé au genou (rupture du ligament croisé antérieur, NDLR) en mars dernier lors de la DTB Pokal Team Challenge, Jim Zona est également absent. Tout comme Axel Augis, opéré de l’épaule en septembre dernier, qui a d’ailleurs annoncé sur les réseaux sociaux au début du mois de juin que « 2019 serait [sa] dernière année ».

Ces deux premiers stages marquent donc le début d’une longue préparation qui s’étalera sur les deux prochains mois avec la qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo en ligne de mire et à aller chercher en octobre prochain lors des championnats du monde de Stuttgart. Plusieurs autres rendez-vous ont d’ailleurs été programmés jusqu’à cette échéance capitale :

Rassemblements GAF :

  • du 11 au 17 août : stage à Houston (Etats-Unis)
  • du 31 août au 2 septembre : test sélectif à l’INSEP
  • du 3 au 7 septembre : stage et match amical à Francfort (Allemagne)
  • du 14 au 15 septembre : Internationaux de France à Paris (France)
  • du 25 au 2 septembre : stage final

Rassemblements GAM : 

  • du 22 au 26 août : revue d’effectifs et test sélectif à Montceau-Les-Mines
  • 30 août : match amical France – Belgique à Fumay (France)
  • du 7 au 11 septembre : stage et match amical à Heerenveen (Pays-Bas)
  • du 14 au 15 septembre : Internationaux de France à Paris (France)
  • du 26 au 30 septembre : stage final à Kienbaum (Allemagne)

Programme publié sur le site de la Fédération et sous réserve de modifications

Afin d’étoffer cet article, de mieux comprendre les critères de sélection pour cette phase de préparation et de connaître tous les enjeux, une demande d’interview de Véronique Legras-Snoeck et Yann Cucherat, respectivement directeur du haut-niveau GAF et GAM, a été faite auprès de la Fédération. À l’heure où nous rédigeons cet article, notre demande est en attente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom