Championnats du monde (Kitakyushu 2021) : les résultats des qualifications messieurs

Daiki Hashimoto sort en tête au concours général et barre fixe. Photo Capture d'écran Eurosport / Jeux Olympiques de Tokyo

Après deux jours de compétition, les gymnastes qualifiés pour les finales du concours général et par appareil chez les messieurs sont connus. Seul Français engagé chez les masculins, Cyril Tommasone n’a pas réussi à passer le stade des qualifications aux arçons. Les Mondiaux s’arrêtent donc là pour lui.

Il visait la première place, il l’a décrochée ! Le japonais Daiki Hashimoto termine premier des qualifications au concours général avec un total de 88.040 points. Il devance le chinois Boheng Zhang (87.897) et le turc Adem Asil (84.430). En plus de sa finale au concours général, le japonais s’est également qualifié en finale fixe dont il sort en tête (14.633), sol (5eme avec 14.733), arçons (4eme avec 15.075) et barres parallèles (5eme avec 15.200).

Après sa contre-performance lors des Jeux Olympiques de Tokyo où il n’avait pas passé le stade des qualifications, son compatriote Kohei Uchimura, multiple médaillé olympique et mondial, se qualifie également en finale de la barre fixe, en terminant à la cinquième place des qualifications (14.300).

Autres belles performances, celles du philippin Carlos Edriel Yulo, champion du monde au sol à Stuttgart en 2019 et de bronze à Doha en 2018, qui se qualifie en finale sol (1er avec 15.166), barres parallèles (1er avec 15.166) et saut (3eme avec 14.808) et qui peut espérer repartir du Japon avec des médailles.

Mondiaux terminés pour Cyril Tommasone
Moins de réussite en revanche pour Cyril Tommasone, seul masculin français engagé sur ses championnats du monde. Après un entraînement sur podium compliqué où il avait déjà chuté, il n’a pas réussi à renverser la tendance aux qualifications. Si la première partie de son mouvement est toutefois parfaitement réalisée, une chute sur la fin lui a malheureusement fait perdre toute chance de qualification en finale. Dans une interview accordée à la FFG, il déclarait après sa compétition, rencontrer quelques difficultés avec un passage de son enchaînement. Médaillé d’argent en 2011 et de bronze en 2014 à cet agrès, Cyril Tommasone passe donc à côté d’une troisième médaille mondiale. Avec la note de 13.333, il se classe 38eme.

Ces qualifications ont quant à elles été marquées par un gros retard en deuxième jour de qualifications. Après qu’un gymnaste ait été testé positif au COVID 19 juste avant la dernière subdivision, une équipe de nettoyage s’est occupée de nettoyer l’ensemble de la salle de compétition et les agrès entraînant un long retard. La dernière subdivision a ensuite pu se dérouler sans encombre mais rappelle une nouvelle fois les conditions très particulières dans lesquelles se déroulent les compétitions.

Désormais place aux finales avec le concours général féminin jeudi 21 octobre, le concours général masculin vendredi 22 octobre et les finales par appareil samedi 23 et dimanche 24 octobre. Côté français, Carolann Héduit et Célia Serber disputeront la finale du concours général ce jeudi. Des finales à suivre sur RMC Sport 1 et sur la chaîne YouTube de la FIG.

Les qualifiés en finale :

Concours général

1. Daiki Hashimoto (JPN) 88.040
2. Boheng Zhang (CHN) 87.897
3. Adem Asil (TUR) 84.430
4. Cong Shi (CHN) 83.898
5. Illia Kovtun (UKR) 83.565
6. Krisztofer Meszaros (HUN) 82.632
7. Ilias Georgiou (CYP) 82.364
8. Ahmet Onder (TUR) 82.065
9. Joel Plata (ESP) 81.898
10. Robert Tvorogal (LTU) 81.766
11. William Emard (CAN) 81.498
12. Luka Van Den Keybus (BEL) 81.098
13. Yul Moldauer (USA) 81.064
14. Henji Mboyo (SUI) 80.965
15. Joshua Nathan (GBR) 80.765
16. Milad Karimi (KAZ) 80.706
17. Caio Souza (BRA) 80.598
18. Nestor Abad (ESP) 80.498
19. Sofus Heggemsnes (NOR) 80.498
20. OCalvo Moreno Jossimar Orlando (COL) 80.065
21. Oskar Kirmes (FIN) 79.298
22. Eyal Indig (ISR) 79.099
23. Nikita Ignatyev (RGF) 77.939
24. Noah Kuavita (BEL) 77.632

Sol

1. Carlos Edriel Yulo (PHI) 15.166
2. Nicola Bartolini (ITA) 14.966
3. Kazuki Minami (JPN) 14.966
4. Milad Karimi (KAZ) 14.941
5. Daiki Hashimoto (JPN) 14.733
6. Sunghyun Ryu (KOR) 14.600
7. Hayden Skinner (GBR) 14.566
8. Emil Soravuo (FIN) 14.533

Arçons

1. Hao Weng (CHN) 15.600
2. Stephen Nedoroscik (USA) 15.366
3. Alec Yoder (USA) 15.300
4. Daiki Hashimoto (JPN) 15.075
5. Joshua Nathan (GBR) 15.033
6. Nariman Kurbanov (KAZ) 15.000
7. Kaya Kazuma (JPN) 14.933
8. Filip Ude (CRO) 14.855

Anneaux 

1. Xingyu Lan (CHN) 15.266
2. Boheng Zhang (CHN) 14.866
3. Vinzenz Hoeck (AUT) 14.766
3. Grigorii Klimentev (RGF) 14.766
3. Ibrahim Colak (TUR) 14.766
6. William Emard (CAN) 14.733
7. Courtney Tulloch (GBR) 14.666
7. Salvatore Maresca (ITA) 14.666

Saut

1. Nazar Chepurnyi (UKR) 14.833
2. Hakseon Yang (KOR) 14.833
3. Carlos Edriel Yulo (PHI) 14.808
4. Hidenobu Yonekura (JPN) 14.783
5. Andrey Medvedev (ISR) 14.716
6. Thomas GRASSO (ITA) 15.599
7. Courtney Tulloch (GBR) 14?566
8. Wiliam Emard (CAN) 14.533

Barres parallèles 

1. Carlos Edriel Yulo (PHI) 15.566
2. Boheng Zhang (CHN) 15.300
3. Xuwei Hu (CHN) 15.233
4. Daiki Hashimoto (JPN) 15.200
5. Yul Moldauer (USA) 14.866
6. Christian Baumann (SUI) 14.841
7. Kaya Kazuma (JPN) 14.833
8. Ciao Souza (BRA) 14.800

Barre fixe 

1. Daiki Hashimoto (JPN) 14.633
2. Xuwei Hu (CHN) 14.533
3. Milad Karimi (KAZ) 14.433
4. Brody Malone (USA) 14.366
5. Kohei Uchimura (JPN) 14.300
6. Carlo Macchini (ITA) 14.266
7. Ilias Georgiou (CYP) 14.233
8. Illia Kovtun (UKR) 14.200

 

Article précédentAprès une pause salvatrice, Aline Friess peaufine son retour
Article suivantChampionnats du monde (Kitakyushu 2021) : Revivez la finale du concours général féminin en direct commenté

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom