Championnats du monde de Montréal : Samir Aït Saïd termine quatrième de la finale anneaux

Au terme d’une finale particulièrement relevée, Samir Aït Saïd manque le podium pour moins d’un centième de points !

Le grec et champion olympique en titre Eleftherios Petrounias décroche l’or avec 15.433 points. Le podium est complété par le russe Denis Abliazin (15.333) et par le chinois Liu Yang (15.266). Avec 15.258, et donc pour 8 petits millièmes de points, Samir Aït Saïd glisse malheureusement à la quatrième place. Une quatrième place toutefois exceptionnelle lorsque l’on sait qu’il y a un peu plus d’un an, lors des Jeux Olympiques de Rio, il se blessait lourdement à une jambe.

Mais ce samedi, en finale des championnats du monde de Montréal, malgré un mouvement maîtrisé et une sortie pilée qui lui ont valu la deuxième meilleure note en exécution, le pensionnaire du Pôle d’Antibes, aujourd’hui âgé de 27 ans, n’a pas pas réussi à décrocher cette médaille mondiale qu’il convoitait tant. Cette médaille que tant de personnes espéraient  également pour lui. Cette médaille qu’il mérite tant.

Pourtant, celui qu’on surnomme le seigneur des anneaux français a cru à ce podium jusqu’aux dernières minutes de cette finale. Troisième avant le dernier passage, il n’était qu’à un petit pas du podium. Mais Liu Yang, avec une note de départ un petit peu plus élevé (6.3 contre 6.2 pour Samir) et malgré un mouvement moins bien exécuté, lui passera finalement devant.

Si Samir manque la médaille pour 0.008 points, cette quatrième place est malgré tout pleine d’espoir. Doté d’un mental hors du commun, il a montré à des milliers de personnes, de tous horizons, qu’il était bel et bien revenu à un excellent niveau. Lui qui ne pouvait même plus marcher il y a tout juste 14 mois…

Finale anneaux

 

Pour voir ou revoir son mouvement aux anneaux, cliquez ici 

Les autres finales…

Finale saut GAF :

Finale saut GAF

Finales barres asymétriques :

finales barres

Finale sol GAM : 

Finale sol mondes

Finale arçons : 

Finale arçons

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom