Championnats du monde de Montréal (GAF) : Mélanie De Jesus Dos Santos et Marine Boyer qualifiées en finale du concours général

A l’issue des qualifications qui se sont déroulées dans la nuit de mercredi à jeudi, Mélanie De Jesus Dos Santos et Marine Boyer ont décroché leur ticket pour la finale du concours général. Coline Devillard n’a malheureusement pas réussi à se qualifier en finale saut. Tout comme Marine Boyer qui manque la finale poutre.

Mélanie De Jesus Dos Santos a réalisé un magnifique tour mercredi dans le cadre des championnats du monde de Montréal. Des qualifications qui lui ont permis de se hisser en finale du concours général en terminant à une très belle 4eme place (55.299). Elle a obtenu 14.500 au saut grâce à un beau yurchenko double vrilles, 14.500 aux barres, 13.066 à la poutre et 13.233 au sol. Un concours général pour l’instant dominé par la japonaise Mai Murakami (55.933). L’américaine Ragan Smith pointe actuellement à la 2eme place (55.932). De son côté, Marine Boyer se classe 23eme (51.399) et décroche ainsi également son ticket pour la finale du concours général. Elle a obtenu 13.633 au saut, 13.200 aux barres, 12.466 à la poutre et 12.100 au sol.

Tous les compteurs sont désormais remis à zéro pour la finale qui se déroulera dans la nuit de vendredi à samedi (1h du matin, heure française). Une finale diffusée sur SFR Sport.

Le classement détaillé des 24 qualifiées pour la finale du concours général : 

CG GAF

En revanche, pas de finale poutre pour Marine Boyer, vice-championne d’Europe 2016 et 4eme aux Jeux Olympiques de Rio. Une chute sur son salto tendu lui a malheureusement ôté tout espoir de finale sur son agrès de prédilection. Avec 12.466, la pensionnaire de l’INSEP termine à la 21eme place de ces qualifications. Sans cette chute et donc avec un point de plus au compteur, elle terminait dans le Top 8. Marine reste incontestablement une des meilleures mondiales à la poutre avec le reste de son complet parfaitement maîtrisé et des liaisons réussies.

Coline Devillard, championne d’Europe en titre au saut et grande chance de médaille sur ces Mondiaux, n’a pas non plus réussi à se qualifier en finale sur son agrès de prédilection. Elle a chuté sur la réception de son premier saut (lune vrille et demie) et malgré un bon deuxième saut (yurchenko double vrilles) sur lequel elle a réussi à se remobiliser obtient une moyenne de 13.733. Elle termine 15eme. De retour après un an d’arrêt, la suissesse Giulia Steingruber s’est qualifiée pour la finale en se hissant à la troisième place avec une moyenne de 14.750.

Quatrième Française engagée sur ces championnats du monde, la jeune Lorette Charpy (15 ans) voit également sa compétition s’arrêter à l’issue de ces qualifications. Elle a chuté aux barres (12.033) et au sol (11.400) mais a réalisé une belle poutre, solide (12.666).

A noter la blessure au tendon d’Achille de Larisa Iordache lors de son échauffement au sol. Elle a été évacuée en fauteuil roulant et va être rapidement rapatriée en Roumanie. Catalina Ponor n’a, quant à elle, pas réussi à se qualifier en finale poutre. Elle a d’ailleurs annoncé qu’elle mettait un terme à sa carrière à l’issue de la compétition. Une brillante carrière de près de 15 ans marquée par des titres olympiques, des médailles mondiales et européennes dont la dernière en date est celle en or décrochée à la poutre, à Cluj en avril dernier, lors des championnats d’Europe.

 

Les finalistes pour les finales par appareil : 

Les finalistes GAF

 

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici 

Retrouvez le programme en cliquant ici 

Quelques vidéos des qualifications :

 

Coline Devillard, qualification saut : 

Marine Boyer, qualification poutre : 

Marine Boyer, qualification sol :

Mélanie De Jesus Dos Santos, qualification barres: 

Mélanie De Jesus Dos Santos, qualification sol :

Lorette Charpy, qualification poutre :

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom