Championnats d’Europe : des finales de haute voltige

Après leur deuxième place au général samedi, l'Italie a décroché le bronze au combiné. Photo : Fanny Cortyl

Pour clôturer ces championnats d’Europe, Dina Averina en individuelle, la Bulgarie et Israël en ensemble, ont brillé ce dimanche. Retour sur cette journée de finales.

Trois finales sur quatre pour Dina Averina

Sacrée au cerceau, ballon et ruban, la Russe Dina Averina n’a pas démérité ce dimanche lors des finales alors qu’elle semble avoir tenu toute la compétition avec une blessure en bas du dos. C’est Linoy Ashram qui s’impose aux massues devant Dina Averina et Anastasiia Salos également troisième au cerceau. Sa compatriote Alina Harnasko réussit à récolter deux médailles, une en bronze au ballon et une en argent au ruban, lors d’une finale où de nombreuses erreurs ont été commises. Arina Averina termine ainsi troisième lors de cette ultime finale malgré deux petites chutes en début d’enchaînement. La vice-championne d’Europe, Boryana Kaleyn était moins en forme ce dimanche et a commis plusieurs imprécisions qui ne lui permettent pas de décrocher d’autres médailles dans ces championnats.

Pas de titre en ensemble pour la Russie

Si elles étaient attendues après leur titre au général samedi, les Russes ne sont pas remontées sur la plus haute marche du podium ce dimanche ! Souvent moins performantes lors des finales, cela s’est encore produit pour cette dernière journée de compétition. En finale ballon, c’est la Bulgarie qui s’impose avec un enchaînement remarquablement exécuté et un 47.500. Elles terminent devant les Russes (47.275) qui avaient également déroulé un enchaînement sans erreur. Mais avec presque un point de plus en difficulté, les Bulgares étaient intouchables. Les Italiennes, tout comme les Biélorusses commettent des erreurs et ce sont donc les Israéliennes, qui ont réalisé deux finales de grande envergure, qui s’adjugent la troisième place. C’est d’ailleurs Israël qui s’est imposé en combiné (46.150) juste devant la Bulgarie (45.950) et l’Italie (43.375). La Russie termine seulement cinquième lors de cette finale suite à une chute et sortie d’engin dès le début de l’enchaînement et avec l’utilisation de l’engin de remplacement.

Ces championnats d’Europe se terminent ainsi avec seulement trois titres non-russes (Linoy Ashram aux massues, la Bulgarie aux ballons et Israël au combiné). Un bilan « habituel », mais à quelques mois des Jeux olympiques, cette compétition a également permis de déceler les forces et faiblesses de chaque nation. La grande préoccupation de cette fin de championnats d’Europe restera la blessure au dos de Dina Averina, favorite pour l’or olympique mais qui semble avoir besoin de repos… Verdict dans quelques mois.

Ambre Tarin

Tous les résultats sont disponibles ici

Article précédentChampionnats d’Europe : une médaille bulgare historique !
Article suivantJeux Olympiques de Tokyo : la composition de l’équipe féminine dévoilée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom