Les 5 dernières actus

A lire également :

Retour de Batum et De Colo : Une Métamorphose de l’Équipe de France de Basket

Chaque compétition mondiale de basketball entraîne son lot d’absences. L’année dernière, les absences de Nicolas Batum et de Nando De Colo avaient perturbé l’Eurobasket 2022 de l’équipe de France, qui avait finalement remporté la médaille d’argent. Cette année, les deux joueurs sont de retour pour participer à la Coupe du monde, qui débute contre le Canada le vendredi 25 août à Jakarta, en Indonésie.

Nicolas Batum (Los Angeles Clippers) et Nando De Colo (Asvel) n’avaient pas pu jouer pendant les fenêtres de qualification cette année en raison de leurs engagements avec leurs équipes respectives. Ils n’avaient pas porté le maillot de l’équipe nationale depuis près de deux ans, depuis la défaite en finale des Jeux olympiques de Tokyo contre les États-Unis le 7 août 2021 (82-87). Ils ont finalement pu retrouver le plaisir du jeu lors de la première rencontre de préparation contre la Tunisie le 31 juillet, remportée 93 à 36. « Il y avait un peu d’excitation, déjà de rejouer, puis de retrouver l’équipe de France. J’ai connu beaucoup de choses mais c’est toujours particulier », a déclaré Nicolas Batum, âgé de 34 ans. « Si ça ne me faisait pas plaisir, personnellement, je ne serais pas là car ça demande des sacrifices. J’avais besoin d’un été plus tranquille », a ajouté Nando De Colo, 36 ans.

Avec respectivement 192 et 161 sélections en équipe nationale, Nando De Colo et Nicolas Batum apportent une précieuse expérience à l’équipe. Ils comptent ensemble 353 sélections, alors que les dix autres joueurs de l’équipe présents à la Coupe du monde en totalisent 416. Ils sont considérés comme les piliers de l’équipe, ayant remporté le seul titre de l’histoire de l’équipe de France à l’Euro 2013. Leur expérience est inestimable et ils sont souvent vus prodiguant des conseils à leurs coéquipiers, contribuant ainsi au développement de la jeune génération de joueurs.

Leur retour sur le terrain a également eu un impact significatif sur le style de jeu de l’équipe. Le sélectionneur, Vincent Collet, souligne que leur retour a amélioré le jeu collectif grâce à leur vision du jeu et à leur expertise. Comparé à l’année précédente, l’équipe commet moins de pertes de balles (13,5 en moyenne par match en préparation contre 15,8 à l’Euro) et partage davantage le ballon (22,5 passes décisives en moyenne). Leur capacité à anticiper les mouvements et à être altruistes a également été saluée par les coéquipiers, notamment Rudy Gobert.

Le retour de De Colo et Batum a également bénéficié à des joueurs individuels comme Evan Fournier. Grâce à leur présence sur le terrain, Fournier dispose de meilleures opportunités de marquer et d’espace pour créer des opportunités de tir. Le jeu offensif de l’équipe s’est amélioré, avec des actions collectives plus fluides et mieux orchestrées.

En conclusion, le retour de Nando De Colo et de Nicolas Batum a apporté une nouvelle dynamique à l’équipe de France de basketball. Leur expérience, leur vision du jeu et leur altruisme ont renforcé le jeu collectif et ont été un atout précieux pour la jeune génération de joueurs. Alors que l’équipe se prépare pour la Coupe du monde et les Jeux olympiques de Paris 2024, leur contribution s’annonce déterminante pour les ambitions de l’équipe.