• ven. Fév 3rd, 2023

L’Uruguay sera lourdement sanctionné

ByFrédéric Fabre

Déc 6, 2022

Montevideo, 5 déc (elmundo.cr) L’Uruguay sera lourdement sanctionné par la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) après les incidents survenus lors du match contre le Ghana. De cette manière, la FIFA officialise l’ouverture du dossier après les agressions reçues par les arbitres et les officiels de match.

Après l’élimination de l’équipe nationale de Charrua, José María Giménez a frappé un officiel de la FIFA avec son coude et Edinson Cavani a poussé le moniteur VAR si fort qu’il est tombé au sol. Le défenseur et l’attaquant sont ceux qui écoperaient des pires sanctions, tandis que Fernando Muslera et Diego Godin ont été inculpés pour avoir agressé verbalement des membres du corps arbitral. Tout cela a été enregistré lors de la diffusion officielle et dans différentes vidéos qui ont été postées sur divers réseaux sociaux.

Selon le règlement de la FIFA, les joueurs pourraient être sanctionnés pour 15 matches ou une période appropriée pour avoir agressé (coups de coude, coups de poing, coups de pied, morsures, crachats, coups, etc.) un officiel de match.

Pour sa part, l’affaire contre la Fédération uruguayenne de football porte sur de possibles infractions aux articles 11 (comportement offensif et violation des principes du fair-play), 12 (mauvaise conduite des joueurs et des officiels) et 13 (discrimination) du Code disciplinaire.

L’association travaille déjà à la défense de sanctions réduites pour ses joueurs avant la Copa America 2024 et les éliminatoires.