Année 2017 : Jim Zona fait son bilan

0
1110

Dernier bilan ! Peu épargné par les blessures ces derniers mois, Jim Zona revient sur son année 2017. L’occasion de mieux comprendre son absence lors des dernières échéances internationales. Désormais place à 2018 avec des objectifs plein la tête.

Gym and News : En trois mots, comment qualifierais-tu ton année 2017 ?
Jim Zona : Blessures, difficulté, progression.

Quel est ton meilleur souvenir de 2017 ?
Lorsque je reviens sur les 6 agrès en août pour les tests des championnats du monde. Avec peu d’entrainement j’ai réussi à revenir à un très bon contenu, c’était super positif surtout au vu de mon début de saison difficile.

Quel est ton moins bon / pire souvenir ?
Ma blessure à l’épaule en avril au moment où je revenais bien de mon opération du genou…

Ton souvenir le plus louffoque / original / fun ?
Le Top 12 en général/ Cela a amené quelque chose de nouveau et c’est super pour les spectateurs comme pour nous gymnastes.

Quels ont été tes pépins physiques en 2017 ? Tes organismes ont-ils souffert ?
Comme je l’ai expliqué je revenais vraiment de mon genou quand j’ai du m’arrêter 2/3 mois à cause d’une bonne blessure à l’épaule. Ce fut une période compliquée niveau blessure, mais je sens que mon corps va mieux, qu’il reprend le dessus !

Quelle est ta plus grande fierté sur 2017 ?
Mon retour au général avec un mois et demi d’entraînement et un temps d’arrêt très long, cela m’a impressionné et m’a prouvé que j’avais le potentiel pour bien plus.

Quelle a été ta plus grande déception sur 2017 ?
De ne pas avoir été sélectionné sur les échéances internationales, mais cela était impossible vu mes blessures. Cela reste une grande déception

Toujours sur 2017, avec du recul, y-a-t-il quelque chose que tu aurais peut-être fait autrement ?
Non, cette année a été tellement difficile que j’ai du aller chercher très loin au fond de moi pour continuer d’avancer. Aujourd’hui je sens que cette période va m’aider à être meilleur. On apprend énormément sur soi dans les moments difficiles, cette année, j’ai beaucoup appris !

As-tu un regret ?
Non. Les blessures font partie de la vie du sportif, quand tu as une bonne hygiène de vie, il faut savoir l’accepter et faire en sorte de ne plus revivre ces mésaventures.

Quels objectifs te fixes-tu pour l’année 2018 ?
Etre Champion de France au général. Etre titulaire au Championnat d’Europe et du Monde par équipe. Je sens que je reviens à mon meilleur niveau si ce n’est encore meilleur, j’ai hâte de revenir en compétition à 100% de mes moyens et montrer mon vrai niveau.

Propos recueillis par Charlotte Laroche 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom