Alix Scandella, évincée du Pôle de Saint-Etienne, évoluera en sport-étude la saison prochaine

0
1101

Septième lors des derniers championnats de France élite et membre de l’équipe de France senior lors du Flanders International Team Challenge, Alix Scandella est contrainte de quitter le Pôle de Saint-Etienne après six années passées là-bas. Comment vit-elle la situation et comment voit-elle les choses maintenant ? Entretien.

Gym and News : Comment as-tu vécu l’annonce de ton départ du Pôle de Saint-Etienne ?
Alix Scandella : Assez bien. Je m’y attendais un peu de toute façon et puis je vais pouvoir découvrir autre chose maintenant.

T’y attendais-tu ? T’avait-on mise en garde ?
Oui je m’y attendais. Déjà, l’année dernière, j’avais failli quitté le Pôle donc je le savais. J’avais juste besoin d’un an de plus pour m’y faire…

Quelles sont les raisons qui t’ont été données pour expliquer ce départ ?
Je n’ai pas fait assez de résultats et mon niveau était trop juste.

Comment s’est passé le Flanders International Team Challenge ? Penses-tu que c’était une sorte de compétition d' »adieu » que la Fédération t’a permise de faire pour te permettre de porter le justaucorps de l’équipe de France une dernière fois ? 
J’ai vécu le FIT de façon détendue. Je n’avais rien à jouer, juste à me faire plaisir. Et oui, c’était une sorte de dernière compète, une compétition d’aurevoir.

FIT

Quels souvenirs gardes-tu de toutes tes années dans le haut-niveau ? 
Je ne garde que des bons souvenirs. J’ai eu la chance de représenter mon pays et c’était grandiose. Vraiment magnifique. Cela m’a permis de grandir et de devenir plus mature. De plus, j’ai rencontré plein de magnifiques personnes en commençant par toutes mes amies du Pôle.

As-tu des regrets ? 
Non, je n’ai aucun regret.

Quelle est la chose dont tu es la plus fière dans ta carrière ? 
Mes sélections en équipe de France et ma troisième place aux championnats de France junior.

Comment vois-tu les choses maintenant ? Que vas-tu faire la saison prochaine ?
Je prends les choses du bon côté, cela va me permettre d’avoir une vie « normale ». Avec mon entrée en Terminale, cela va me permettre de pouvoir plus travailler et je ne raterai plus aucun cours puisque j’irai à l’école toute la journée. De plus, j’ai la chance de pouvoir rester sur Saint-Etienne en sport étude, je vais donc continuer à m’entraîner dans la même salle et près de mes amies.

Propos recueillis par Charlotte Laroche

Retrouvez les championnats de France élite 2017 d’Alix Scandella qui lui ont permis de prendre la septième place au concours général :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom