Aline Friess : « J’adore le sol »

1
1711

Médaillée d’argent en individuel dans la catégorie junior et médaillée d’or par équipes aux côtés de Janna Mouffok, Léanne Bourgeois et Alison Lepin lors de la première édition de la Sainté Gym Cup, Aline Friess, actuellement en classe de Troisième, est l’une des espoirs de la gymnastique française. Partons à sa découverte.

Gym and News : Aline, peux-tu revenir sur tes débuts en gym ? 
Aline Friess : J’ai commencé la gym à l’âge de 6 ans au SRObernai. Ensuite je suis rentrée en sport études à Schiltigheim, j’ai été repérée lors d’un rassemblement et je suis rentrée au Pôle de Saint-Etienne (en 2015, NDLR).

Pourquoi as-tu eu envie de faire de la gym ? 
J’ai d’abord essayé au hasard et ça m’a plu donc j’ai continué.

Comment te définirais-tu ?
Je me définirais comme drôle et stressée (Rires).

Aline Friess Une

Quels est ton agrès préféré ? 
J’adore le sol en compète.

Celui que tu aimes le moins ? 
J’aime moins les barres.

Quels sont tes objectifs à court et long terme ? 
A court terme, c’est de faire un bon championnat de France et à long terme des championnats d’Europe, du monde et les Jeux Olympiques.

Peux-tu me décrire une de tes journées type ? 
J’ai école tous les jours de 8h à 10h puis gym de 10h15 à 13h. Ensuite j’ai de nouveau cours de 14h à 15h et gym de 15h30 à 18h30 sauf le mercredi ou j’ai cours tout le matin et gym tout l’après-midi.

As-tu une idole, un modèle ? 
Les Russes et les Américaines.

Quels sont les éléments que tu rêverais de savoir faire ? 
J’aimerais savoir faire lune salto carpé vrille et demie au saut.

Aline Friess

Tu as participé à la première édition de la Sainté Gym Cup ? Quel bilan tires-tu ? 
La Sainté Gym Cup a été une super compétition pour moi ! J’ai pas super bien commencé au saut et aux barres, j’ai fait quelques erreurs mais je suis satisfaite de ma poutre de mon sol. Je rentre une nouvelle accro. J’étais très contente d’arriver sur le podium en individuel mais le lendemain c’était encore mieux car toute l’équipe a fait un sans faute. J’étais à nouveau contente de ma poutre et les filles ont bien géré ! Donc arriver première en équipe était encore mieux. C’était un super week-end.  J’ai bien aimé matcher avec Janna, Léanne et Alison.

Propos recueillis par Charlotte Laroche pour Gym and News

Retrouvez la compétition d’Aline Friess lors de la Sainté Gym Cup : 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom