Actualités | Compétition | Coupe du monde et autres

Elite gym Massilia : « Nous essayons toujours de faire évoluer la compétition et de lui donner un nouveau souffle »

14 novembre 2017
Elite Gym Massilia Affiche

L’Elite gym Massilia se tient du 17 au 19 novembre prochain au Palais des sports de Marseille. Dany Scotto, directrice générale de la compétition et Présidente du Pôle France de Marseille, revient, dans une interview exclusive, sur cette grande compétition qui rassemble les gymnastes des meilleures nations de la gymnastique artistique mondiale.

Gym and News : L’Elite gym Massilia revient pour une nouvelle édition, depuis quand le préparez-vous ?
Dany Scotto : Depuis l’année dernière… Dès qu’une édition se termine, on prépare la suivante. De décembre à mars, on dresse le bilan, on débriefe sur la compétition et sur l’organisation ce qui nous permet de lancer des pistes d’amélioration pour l’édition suivante. Entre avril et juin, on commence à travailler sur les visuels de la compétition et sur le plan de communication. On commence également à réserver les hôtels et on lance les invitations aux différentes nations. A partir de mi-août, tout s’accélère !

Cette année, Mélanie De Jesus Dos Santos a été choisie comme tête d’affiche, pourquoi ce choix ?
Mélanie est actuellement la meilleure Française. Nous avons décidé de la prendre en tête d’affiche juste après sa médaille de bronze au concours général aux championnats d’Europe de Cluj. C’est un juste retour de reconnaissance et ce choix nous a semblé logique. Aux championnats du monde, elle a confirmé tout son talent, nous ne nous sommes pas trompés.

En tant que directrice générale de la compétition, quelles sont vos missions ?
Ma mission principale est de coordonner tous les secteurs et de gérer l’ensemble des bénévoles. Plus de 250 personnes évoluent en tant que bénévoles pendant le Massilia. C’est un gros travail de gestion mais sans tous ces bénévoles qui nous donnent de leur temps et de leur compétence, la compétition ne pourrait pas se faire. Nous leur devons beaucoup. J’ai également en charge la relation avec les différentes équipes. C’est l’une de mes grosses missions car il y a un énorme travail de relation à mettre en place avec les équipes et ce travail se fait dès le mois de juillet. De là découle tout le reste : la logistique, le transport, l’hébergement, etc.

Comment gérez-vous les forfaits de dernière minute ?
On les gère (Rires). On n’aime pas quand il y a des forfaits de dernière minute, mais on apprend à les gérer. Parfois, certains forfaits sont subis par les pays eux-mêmes, ce n’est pas quelque chose de volontaire. Par exemple, cette année Porto-Rico devait venir avec deux équipes. C’était la première fois qu’on devait les avoir sur le Massilia mais malheureusement, le pays a été touché par un gros cyclone et ils ont donc dû déclarer forfait. Nous sommes déçus de ne pas les compter parmi nous mais nous leur envoyons tout notre soutien. Ce sont les aléas de la vie. S’ils avaient pu, ils seraient venus.

L’une des singularités de l’Elite gym Massilia est cette place donnée aux jeunes gymnastes. Pourquoi avoir fait ce choix ? 
Les Massigaliades ont été mises en place il y a 5-6 ans et séduit de plus en plus. Certains clubs viennent en masse car la compétition se fait dans un très bon esprit et tous les enfants sont récompensés. Les Massigaliades ont aussi un double objectif. Tout d’abord, il permet à de jeunes pousses françaises qui évoluent dans les catégories avenir et espoir de se frotter à un podium et de matcher sur le même plateau que certaines gym qui peuvent, pour certaines, être un modèle. Les filles prennent beaucoup de plaisir, elles ont la banane et imaginez pour elles, mettre les mains dans le même bac à magnésie que certaines de leurs idoles, c’est assez incroyable pour elles !  Et toutes les gyms qui sont déjà sur la pré-liste de la DTN peuvent également venir chercher des points qui leur permettrait d’accéder aux championnats de France élite. C’est une des nouveautés de cette année avec ce système de minimas de points qui, s’il est atteint, donnera accès aux France élite.

D’autres nouveautés ont-elles été mises en place pour cette huitième édition ? 
Oui, nous tentons toujours de faire évoluer la compétition, de lui donner un nouveau souffle. Cette année, les gymnastes qui auront matché en Open pourront également décrocher leur place pour le Top Massilia (les finales par appareil, NDLR). Les autres années, seules les gyms matchant en Master pouvaient se qualifier en finale et quelques gyms de l’Open pouvaient ensuite bénéficier de Wildcard. Cette fois-ci, toutes les gyms pourront se qualifier. Peu importe qu’elles aient matché en Open ou en Master. C’est la grande nouveauté de ce tournoi.  Six juniors et six seniors pourront ainsi décrocher une place pour les finales par appareil. Autre nouveauté, cette année, le gala sera inclus dans les finales avec des séquences de démonstration. Nous souhaitions apporter une autre dimension au gala et l’intégrer aux finales nous est apparu comme une évidence.

Propos recueillis par Charlotte Laroche pour Gym and News

La salle est prête ! Retour en accéléré sur sa mise en place… Rendez-vous les 17,18 et 19 novembre ! 

Petit rappel sur les compositions des trois équipes de France alignées : 

EDF Master Massilia  EDF Open Massilia  EDF Espoir Massilia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *