Interview classique

Elise Garcia : « Je suis quelqu’un d’acharnée et de déterminée mais mes blessures dues à la croissance sont mes points faibles »

21 février 2018
Elise Garcia portrait

Notre série d’interview découverte des jeunes gymnastes françaises se poursuit aujourd’hui avec Elise Garcia, pensionnaire du Pôle de Saint-Etienne âgée de 13 ans et membre du collectif France junior.

Gym and News : Elise, peux-tu te présenter et revenir sur tes débuts en gym ainsi que sur la suite de ton parcours jusqu’à ton entrée au Pôle de Saint-Etienne ?
Elise Garcia : Je m’appelle Elise Garcia, j’ai 13 ans et je suis de Saint-Etienne. J’ai commencé la gym à l’âge de 7 ans dans le club de mon village, au Phoneix 2. Ensuite, j’ai intégré l’Indépendante Stéphanoise avec trois entraînements par semaine. En CM1, je suis rentrée au pré-pôle de Saint-Etienne et en 6eme je suis rentrée au Pôle.

Quels sont tes points forts et tes points faibles ?
Je suis déterminée et acharnée. Physiquement, je suis souple et puissante. Mes points faibles sont mes blessures dues à la croissance.

Ton agrès fort ?
Les barres.

Ton agrès faible ?
Le saut.

Que représente la gym pour toi ?
C’est ma passion, le sport que je pratique tous les jours.

Qu’est-ce qui te motive pour te dépasser tous les jours à l’entraînement ?
D’avancer et d’apprendre de nouvelles choses tous les jours.

Quels sont les éléments que tu rêverais de faire ? 
Triple vrille et full-in sol et onodi en poutre.

Quelles ont été tes blessures ? 
J’ai eu une grosse inflammation à l’ischio-fessier, aux coudes et j’ai également un très gros osgood (maladie qui touche le genou pendant la croissance, NDLR).

Elise Garcia sol combs

 

A part la gym, quelles sont le type d’activités que tu aimes faire ? 
Le activités créatives, le bowling, le trampoline, la piscine et surtout les manèges à sensation !

Côté scolaire, en quelle classe es-tu et quelles sont tes matières préférées ? 
Je suis en quatrième et j’aime les maths, la physique et la chimie.

A quoi ressemble une de tes semaines type ? 
Lundi, mardi, jeudi et vendredi, j’ai cours de 8h à 10h et de 14h 15h, et gym de 10h15 à 13h puis de 15h30 à 18h30. Le mercredi, j’ai cours de 8h à 13h et gym de 14h à 18h. Et un samedi sur deux, j’ai entraînement de 9h30 à 13h.

Es-tu en famille d’accueil ou as-tu la possibilité de rentrer chez toi tous les soirs ? 
Je ne suis pas en famille d’accueil, j’ai la chance d’habiter à côté et de pouvoir rentrer chez moi.

Être au contact des « grandes » à Saint-Etienne, qu’est ce que cela t’apporte ?
Leur soutien m’apporte de la motivation et l’envie de me dépasser pour atteindre leur niveau.

Peux-tu revenir sur le tournoi de Combs la Ville auquel tu as participé en novembre dernier. Quel bilan tires-tu de ta compétition ?
J’étais contente d’avoir pu intégrer pour la première fois l’équipe de France et satisfaite de mon résultat mais j’ai néanmoins été déçue de ne pas m’être alignée en finale sol.

Tu viens de participer à un stage France, comment cela s’est-il passé ?
Le stage s’est super bien passé et j’ai adoré le fait que le collectif soit rassemblé. J’ai vraiment aimé l’ambiance.

Quels sont tes objectifs cette saison ?
Un bon championnat individuel.

Et à moyen et long terme ?
A moyen et long terme, faire des compétitions internationales avec l’équipe de France.

Propos recueillis par Charlotte Laroche pour Gym and News 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *