Championnats d’Europe GAF : Mélanie De Jesus Dos Santos en or, Marine Boyer et Carolann Heduit en bronze

1
207

Mélanie De Jesus Dos Santos décroche le précieux titre de championne d’Europe au sol entrant ainsi dans l’histoire de la gymnastique artistique française. Une nouvelle médaille pour la pensionnaire du Pôle de Saint-Etienne qui confirme son statut de leader au sein du clan tricolore. Un peu plus tôt dans l’après-midi, Marine Boyer a décroché une très belle médaille de bronze à la poutre, renouant ainsi avec les podiums sur une grande compétition internationale. Retour sur ces finales par appareil qui ont souri aux Bleues après la très prometteuse médaille d’argent décrochée la veille au concours par équipes.

Finale saut : 

Particulièrement attendue sur cette finale saut, Coline Devillard remettait son titre de championne d’Europe en jeu. Concentrée, elle a débuté ces finales par appareil sur de très bonnes bases grâce à un 1er saut, une lune vrille et demi, parfaitement réussi. Il lui était donc possible de rêver à un nouveau podium européen. Mais son deuxième saut lui apportera finalement un peu moins de réussite avec une chute à la réception sur son yurchenko double vrilles. Une erreur qui la reléguera finalement à la sixième place. L’or revient à la Hongroise Blogarka Devai qui a laissé exploser sa joie à la fin de cette finale saut.

1- Boglarka Devai (HON) 14.349  (14.633 / 14.066)
2- Angelina Melnikova (RUS) 14.233 (14.566 / 13.900)
3- Denisa Golgota (ROU) 14.166 (14.500 / 13.833)
4- Sarah Voss (ALL) 14.083  (14.433 / 13.733)
5- Liliia Akhaimova (RUS) 14.066 (14.366 /13.766)
6- Coline Devillard (FRA) 13.933 (lune vrille et demi 14.766 / yurchenko double vrilles avec une chute à la réception 13.100)
7- Tisha Volleman (NED) 13.799 (13.933 / 13.666)
8- Teja Belak (SLO)  13.533 (13.066 chute à la réception / 14.000)

 

 

Finale barres :

Alignée uniquement sur cet agrès en raison d’une fissure sur les deux tendons rotuliens qui la contraignent de délaisser certains agrès le temps que la rééducation fasse totalement son effet, Juliette Bossu avait la possibilité d’aller titiller le podium aux barres asymétriques et peut-être d’écrire son histoire en allant chercher une médaille. Malheureusement, une petite erreur sur son stalder en début d’enchaînement lui coûtera de précieux points. Sa réception pilée n’aura pas réussi à faire la différence pour lui faire accrocher une place sur le podium. Egalement présenter sur cette finale, Lorette Charpy, qui avait chuté samedi lors du concours par équipes, a réalisé un mouvement très bien exécuté avec très peu de fautes d’exécution. Elle a d’ailleurs obtenu la deuxième meilleure note d’exécution de cette finale barres. Mais sa note de départ un peu plus basse que le trio de tête (6.3 pour Nina Derwael contre 5.8 pour Lorette) ne lui a permis de s’inviter sur le podium. Un podium qu’elle manque néanmoins pour moins de 2 petits dixièmes ! Une finale barres extrêmement serrée puisque moins d’un point sépare la première de la huitième !

1- Nina Derwael (BEL) 14.733
2- Jonna Adlerteg (SUE) 14.533
3- Angelina Melnikova (RUS) 14.366
4- Kim Bui (ALL) 14.200
5- Uliana Perebinosova (RUS) 14.166
6- Lorette Charpy (FRA)  14.133 
7- Juliette Bossu (FRA) 14.100 (petite erreur sur le stalder en début d’enchaînement mais réception pilée)
8- Kelly Simm (GBR) 14.066 

 

 

Finale poutre 

Vice-championne d’Europe à cet agrès en 2016 et quatrième aux Jeux Olympiques quelques mois plus tard, Marine Boyer était l’une des favorites de cette finale poutre. Grâce à un mouvement solide malgré quelques petits déséquilibres, la pensionnaire de l’INSEP, qui a réussi sa rondade tendue (élément qu’elle avait manqué aux qualifications avec une pose de main puis au concours par équipes avec une chute), décroche une très belle médaille de bronze. De son côté, Mélanie De Jesus Dos Santos, qui a réalisé un très bon mouvement, à l’exception d’un gros déséquilibre sur un saut, ce qui lui a coûté de précieux points, elle termine au pied du podium. L’Allemande Pauline Schaeffer, championne du monde en titre, a quant à elle chuté perdant ainsi tout espoir de médaille. Sans grande surprise, Sanne Wewers, championne olympique en titre sur cet agrès, déroche l’or. L’argent revient à Nina Derwael.

1- Sanne Wevers (NED) 13.900
2- Nina Derwael (BEL) 13.600
3- Marine Boyer (FRA) 13.1664- Mélanie De Jesus Dos Santos (FRA) 13.066
5- Ilaria Kaeslin (SUI) 12.466
6- Pauline Schaeffer (ALL) 12.400 (chute)
7- Maellyse Brassart (BEL) 12.266
8- Vasiliki Millousi (GRE) 12.133 (chute)

 


Finale sol :

Dernière finale de la journée, la finale sol a permis à la France de ramener une nouvelle médaille grâce à Mélanie De Jesus Dos Santos. Dernière à se présenter, la pensionnaire du Pôle de Saint-Etienne est allée chercher l’or  ! Un magnifique sacre pour une gymnaste particulièrement talentueuse et qui ne cesse de confirmer son statut de leader au sein du clan tricolore. Particulièrement émue, elle n’a pu retenir ses larmes avant d’aller fêter ce titre de championne d’Europe. Un moment magique et chargé en émotion. Après sa médaille de bronze au concours général l’an dernier à Cluj, Mélanie De Jesus Dos Santos monte sur le toit de l’Europe.

1- Mélanie De Jesus Dos Santos (FRA) 13.766
2- Denisa Golgota (ROU) 13.600
3- Axelle Klinckaert (BEL) 13.400
4- Céline Van Gerner (NED) 13.300
5- Martina Basile (ITA) 13.166
6- Angelina Melnikova (RUS) 13.166
7- Jessica Castles (SUE) 12.800
8- Georgia-Mae Fenton (GBR) 12.633

 

 

Du côté des juniors…

Un peu plus tôt dans la journée, deux Bleuettes étaient présentes lors de ces finales par appareil. Carolann Heduit, plus grande chance de médaille sur ces championnats d’Europe junior, a décroché la médaille de bronze aux barres asymétriques. Sa coéquipière du club d’Avoine Beaumont, Claire Pontlevoy, également présente sur ces finales par appareil européennes, a quant à elle pris la huitième place au sol.

Finale barres 

1- Kseniia Klimenko (RUS) 14.333
2- Irina Komnova (RUS) 14.266
3- Carolann Heduit (FRA) 14.133
4- Elisa Iorio (ITA) 13.900
5- Giorgia Villa (ITA) 13.700
6- Zoja Szekely (HUN) 13.666
7- Anastasiya Alistratava (BLR) 12.600
8- Astrid De Zeeuw (NED) 9.900

 

Finale sol : 

1- Ioana Stanciulescu (ROU) 13.433
2- Giorgia Villa (ITA) 13.333
3- Amelie Morgane (GBR) 12.900
4- Antonia Duta (ROU) 12.900
5- Vladislava Urazova (RUS) 12.900
6- Olga Astafeva (RUS) 12.700
7- Sara Van Disseldorp (NED) 12.666
8- Claire Pontlevoy (FRA) 12.666

Finale saut : 

1- Asia D’Amato (ITA) 14.233 (14.266 – 14.200)
2- Giorgia Villa (ITA) 14.216 (13.900 – 14.533)
3- Amelie Morgan (GBR) 13.966 (14.166 – 13.766)
4- Anastasiia Bachynska (UKR) 13.916 (14.000 – 13.833)
5- Silviana Sfiringu (ROU) 13.849 (13.933 – 13.766)
6- Csenge Bacskay (HUN) 13.816 (13.666 – 13.966)
7- Vlasdislava Urazova (RUS) 13.650 (13.700 – 13.600)
8- Olga Astafaeva (RUS) 13.450 (13.400 -13.500)

Finale poutre : 

1- Giorgia Villa (ITA) 13.633
2- Amelie Morgan (GBR) 13.466
3- Elisa Iorio (ITA) 13.133
4- Kseniia Klimenko (RUS) 12.900
5- Fien Enghels (BEL) 12.866
6- Silviana Sfiringu (ROU) 12.700
7- Daria Murzhak (UKR) 12.700
8- Halle Hilton (GBR) 12.300

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom