Bilan 2017 | Interview

Année 2017 : Coline Devillard fait son bilan

3 janvier 2018
Coline devillard podium bercy

L’année 2017 étant désormais terminée, il est temps de faire un point sur les douze mois qui viennent de s’écouler… A l’occasion du coup d’envoi de 2018, les gyms font leur bilan à travers dix questions. Après Oréane Lechenault, Edgar Boulet, Juliette Bossu, Kevin Dupuis et Chloé Le Rolland, place à Coline Devillard, championne d’Europe en titre au saut. Pour rappel, tous les gymnastes répondent aux dix mêmes questions.

Gym and News : En trois mots, comment qualifierais-tu ton année 2017 ?
Coline Devillard : Emouvante , surprenante et pleine de joie.

Quel est ton meilleur souvenir de 2017 ?
Mon plus beau souvenir est quand je suis devenue championne d’Europe au saut.

Quel est ton pire souvenir ?
C’est d’avoir raté les championnats du monde et le pire du pire c’est quand on m’a annoncé le départ de Hong et Jian Fu.

Quel est ton souvenir le plus loufoque / original / fun ?
Quand Jian Fu a oublié la carpette au saut à Bercy et sinon je ne sais pas… on a tellement de souvenirs avec les filles que je ne peux même pas en citer uns (Rires).

Quels ont été tes pépins physiques en 2017 ? Tes organismes ont-ils souffert ?
J’ai eu pas mal de problèmes durant cette année. J’ai eu ma fracture de fatigue au tibia, une inflammation au dos et une périostite aux deux tibias.

Quelle est ta plus grande fierté sur 2017 ?
Ma plus grande fierté est d’être devenue championne d’Europe au saut.

Quelle a été ta plus grande déception sur 2017 ?
Ma plus grande déception est d’avoir loupé le coche aux championnats du monde.

Toujours sur 2017, avec du recul, y-a-t-il quelque chose que tu aurais peut-être fait autrement ?
Simplement ce sont mes championnats du monde. C’est très dur de se dire que je pouvais y arriver mais d’avoir raté.

As-tu un regret ?
Je me répète mais ce sont mes championnats du monde. Et ma plus grosse peine, c’est le départ de Hong et Jian Fu.

Quels objectifs te fixes-tu pour l’année 2018 ?
Faire une belle année scolaire et gymnique, me qualifier aux championnats d’Europe et du monde.

Propos recueillis par Charlotte Laroche pour Gym and News 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *