Actualités | Compétition | Coupe du monde et autres | GAF

American Cup : Lorette Charpy n’a pas tremblé

3 mars 2018
Lorette American Cup

Après la magnifique troisième place de Mélanie De Jesus Dos Santos la saison dernière, Lorette Charpy a terminé à une très belle quatrième place lors de l’American Cup qui se tenait ce samedi 3 mars à Chicago. Une aventure américaine qui a permis à la jeune Stéphanoise d’acquérir encore un peu plus d’expérience sur la scène internationale. Une expérience qu’elle nous raconte…

L’American Cup vécue par Lorette… Une expérience inoubliable… 

« Je savais un peu à quoi m’attendre car j’avais demandé beaucoup de conseils à Mélanie. Je suis arrivée le mercredi soir et le jeudi, nous avons eu deux entraînements. Un le matin, un l’après-midi. Le matériel ne ressemblait à aucun autre que je connaissais. Je me suis assez bien habituée, mis à part pour mes pivots en poutre. La poutre était toute neuve donc elle accrochait et je n’arrivais pas à tourner avec mon chausson. C’était le plus gros réglage à faire. Vendredi pareil, j’ai eu deux entraînements et j’ai fait mes complets comme le jeudi. J’ai eu toujours le même petit problème avec les pivots en poutre mais le reste était bien. Et c’était un plaisir de pouvoir m’entraîner l’après-midi avec les Américaines. Le samedi, l’échauffement a débuté à 8h30. C’était assez étrange car on n’a pas tourné dans l’ordre olympique à cause des changements d’agrès entre les garçons et nous. Je me suis échauffée en poutre, sol, barres puis saut. Ensuite, nous avons eu environ une heure d’attente le temps que les GAM fassent deux agrès. Après cette heure d’attente, nous sommes enfin rentrées sur le plateau. Je passais dans le deuxième groupe donc j’ai encore eu une attente supplémentaire. Puis Yi Mao, la Chinoise, s’est blessée, et l’atmosphère est devenue très bizarre dans la salle. Sa blessure a jeté un froid et tout le monde était triste. Morgan (Hurd) et Kelly Simm, l’Anglaise, ont donc ensuite été basculées dans notre groupe et elles ont bénéficié d’un échauffement supplémentaire. Ensuite, la compétition s’est déroulée plutôt rapidement. C’est vrai qu’en voyant la liste des participantes et surtout en étant appelée à la dernière minute, je n’étais pas sereine par rapport au résultat. Mais « à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » alors j’ai fait mon travail. Je ne tremblais pas trop, j’étais même plus zen. Je pense que le fait que nous nous encouragions toutes m’a énormément aidée ! J’ai adoré la gentillesse des filles. J’en connaissais certaines comme Maile (O’Keefe) ou Brooklyn (Moors), mais je connaissais moins l’Anglaise et Morgan et j’ai été agréablement surprise. Quant à ma performance, même si j’ai des choses à améliorer, je reste contente de cette compétition. Et même avec une meilleure compète, je n’aurais pu faire mieux que 4eme alors je suis contente ! Lors du banquet, après la compétition, je suis restée avec Brooklyn, Kelly, Maile, Morgan et Yul (Moldauer), nous nous entendons très bien ! Même si j’ai plus d’affinités avec eux, cela n’enlève rien à la gentillesse d’Elisabeth (Seitz) et des autres. J’adore retrouver les gyms sur différentes compétitions car cela créé des liens. »

Le classement détaillé 

Lorette Charpy

 

Les passages de Lorette en vidéo :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *