Alison Lepin : « C’est un bonheur de se lever tous les matins sans aucune douleur »

1
176

Opérée du dos le 30 novembre dernier, Alison Lepin poursuit sa rééducation. Où en est-elle ? Prenons de ses nouvelles.

Souffrant d’un spondylolisthésis depuis 2014, Alison Lepin, pensionnaire de l’INSEP, n’a pu échapper à la case opération en raison de douleurs au dos qui devenaient de plus en plus contraignantes. Sélectionnée pour les Internationaux de France et en course pour les championnats du monde de Montréal, elle a malheureusement été contrainte de déclarer forfait. Un coup d’arrêt pour la sociétaire du club d’Avoine-Beaumont qui a également manqué le Top 12. Opérée à quelques semaines des vacances de Noël, Alison a rapidement entamé sa rééducation à l’INSEP après avoir pris le temps de se ressourcer quelques semaines auprès de ses proches. Aux côtés du staff médical, elle avance étape par étape. Depuis peu, elle a repris la course, le vélo et fait beaucoup de gainage pour tenir son dos. « Je fais aussi des placements liés à la gymnastique, de la musculation et de la proprioception« , ajoute-t-elle.

La reprise de l’entraînement n’est en revanche pas encore prévue pour tout de suite. « Je pourrai reprendre progressivement à partir du mois de juin. J’ai hâte de revenir à l’entraînement et en compétition. Les sensations me manquent« , confie-t-elle. Si elle a hâte, elle continue toutefois de prendre son temps. Afin de ne pas brûler aucune étape et de revenir en pleine forme. La reprise de l’exercice physique lui fait déjà beaucoup de bien, « même si les courbatures sont là », sourit-elle. Et il y a une chose qu’elle apprécie tout particulièrement… « Je n’ai plus du tout mal au dos« , savoure-t-elle avant de conclure : « C’est un bonheur de se lever tous les matins sans aucune douleur.« 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom